Le chômage progresse (+0,2%) en attendant un rapport de la Cour des Comptes sur le sujet

Pas de pause estivale sur le front du chômage. Le nombre des demandeurs d\'emploi a continué d\'augmenter en juillet après avoir marqué une pause en juin. Le mois dernier, le nombre des demandeurs d\'emploi inscrits en catégorie \"A\" a progressé de 0,2%, soit 6.300 inscrits à Pôle emploi en plus. Désormais, le nombre des demandeurs d\'emploi en catégorie \"A\" atteint le sommet historique de 3.546.600. Si l\'on tient compte également des demandeurs d\'emploi inscrits dans les catégories \"B\" et \"C\" (personnes ayant exercé une activité réduite), ce nombre grimpe à 5.148.200, soit une progression de 1,1% sur un mois et de 8,8% sur un an.Le chômage des jeunes reculeAlors, bien entendu, ces statistiques montrent que beaucoup reste à faire pour parvenir à inverser la courbe du chômage. Ce qui est loin d\'être gagné... durablement. Cependant, en y regardant de plus près, on peut déceler quelques signaux encourageants. Ainsi, s\'agissant du chômage des jeunes de moins de 25 ans, on observe une baisse durable depuis trois mois ((-0,8% en juillet, après - 0,3% en juin et -0,5% en mai). Une baisse bien entendu due à la politique des contrats aidés - notamment les emplois jeunes dont le cap des 50.000 a été franchi - développée par le gouvernement. >> Lire aussi : A Berlin, les Européens au chevet du chômage des jeunesMais, plus globalement, si la courbe du chômage est donc loin d\'être encore inversée, il faut reconnaître que sa progression a nettement freiné. Ainsi, sur les trois derniers mois (de mai à juillet)  la progression mensuelle a été en moyenne de 7.100 contre 31.700 sur les trois premiers mois de l\'année. Si la légère reprise de l\'économie française qui a enregistré une hausse du PIB de 0,5% au deuxième trimestre, se poursuit, on peut espérer que la progression du chômage se stabilise... avant de se retourner. Un mouvement qui pourrait être amplifié par la politique de l\'emploi très \"volontariste\" menée par le gouvernement. En effet, de très nombreux contrats aidés vont être proposés en septembre aux jeunes arrivant sur le marché du travail. En outre, c\'est en septembre que devrait se concrétiser l\'action décidée par François Hollande de former de façon expresse 30.000 demandeurs d\'emploi pour occuper des emplois non pourvus.La question de l\'indemnisation du chômage bientôt sur la tableEn tout état de cause, la question du chômage va rester primordiale dans les mois qui viennent. C\'est en effet au début de l\'automne que le patronat et les syndicats vont débuter la négociation sur le renouvellement de la convention d\'assurance chômage qui fixe les droits et les devoirs des demandeurs d\'emploi, notamment les conditions d\'accès à l\'indemnisation. Ces nouvelles règles devront s\'appliquer à compter du 1er janvier 2014. Or, cette négociation intervient dans un contexte économique très difficile pour l\'Unedic, l\'organisme paritaire qui gère l\'assurance chômage. Celle-ci accuserait une dette cumulée de 18,4 milliards d\'euros à la fin de l\'année. Dans ces conditions, des économies vont devoir être trouvées. On sait, déjà, que le Medef est partisan d\'un retour à la dégressivité des allocations chômage et que les syndicats ne veulent pas en entendre parler.>> Lire aussi : Fin de la conférence sociale sur fond de discorde sur le chômageLa Cour des comptes s\'apprête un sortir un rapport sur la questionD\'autres pistes sont à l\'étude. Ainsi, selon nos informations, courant septembre, la Cour des Comptes va remettre un rapport sur certains aspects de l\'indemnisation du chômage. Toujours selon nos sources, ce rapport pourrait suggérer de tenir compte d\'avantage qu\'aujourd\'hui (il existe déjà un délai de carence) du montant des indemnités perçues par un salarié au moment de son licenciement avant qu\'il puisse bénéficier d\'une allocation chômage. Et ce pour inciter à une recherche \"plus active\" d\'un nouvel emploi. Le rapport de la Cour des comptes devrait également faire des préconisation sur un un thème ultra sensible: le régime des intermittents du spectacle qu\'il conviendrait de modifier! Ca promet!>> Lire aussi : L\'Unedic ne voit aucune baisse du chômage avant 2015

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.