En France, le taux de fécondité résiste à la crise

Le taux de fécondité se maintient en France, et ce, malgré la crise économique et ses effets sur le moral des ménages. D\'après l\'Institut national des études démographiques (INED), 792.000 enfants ont vu le jour en France en 2012, contre 793.000 en 2011. L\'indicateur de fécondité est stable à 2 enfants par femme.D\'après Gilles Pison, auteur de l\'étude Populations et Sociétés, \"on aurait pu s\'attendre à ce que l\'incertitude suscitée par la crise économique et la montée du chômage fasse chuter la fécondité\". La relative résistance de la France face à la crise économique, et les effets amortisseurs des politiques sociales et familiales ont permis de préserver cette tendance démographique forte. En effet, la France affiche l\'un des plus forts taux de fécondité en Europe dont la moyenne n\'a jamais dépassé les 1,6 enfant par femme depuis quinze ans.\"La France fait partie des rares pays où il n\'y a pas eu de baisse marquée. On observe tout au plus un léger recul de la fécondité chez les femmes de moins de 30 ans en 2011 et 2012 (après plus de dix ans de stabilité), mais cette modeste baisse a été plus que compensée par la hausse ininterrompue de la fécondité après 30 ans\", écrit le chercheur.Un tassement de la féconditéLe chercheur note toutefois que la crise a eu un effet stabilisateur sur l\'indicateur de fécondité qui était pourtant en hausse depuis plusieurs années (il se situait autour de 1,8 enfant par femme à la fin des années 1990). Ce tassement a été amorcé en 2010 lorsque le taux de fécondité est passé de 2,02 enfants par femme à 2 en 2011. Dans certains pays, note l\'étude de l\'INED, la crise économique a eu des effets importants sur la fécondité. Ainsi aux Etats-Unis, le taux de fécondité est passé de 2,12 enfants par femme en 2007, au début de la crise, à 1,89 enfant par femme en 2011.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.