« la dépêche du midi » : vers la fin du conflit à la sam ? L...

 |  | 307 mots
Lecture 1 min.
« la dépêche du midi » : vers la fin du conflit à la sam ?L'information est tombée tard dimanche soir : la grève serait levée à la SAM, filiale du groupe Arche. Les 489 salariés de l'entreprise de Viviez (Aveyron) devaient reprendre le travail ce matin, après trois jours et demi de grève suivis par 90 % du personnel. Depuis jeudi dernier, ils protestaient contre six suppressions d'emplois et la menace de transfert de moules outillages du site de Viviez à celui de Saint-Claude, dans le Jura.« libération champagne » : premiers licenciements en vue à la SircL'avis négatif du comité d'entreprise de la Sirc sur le plan de sauvegarde de l'emploi n'y fera rien. Une cinquantaine de lettres de licenciement partiront courant avril. Alors que la période d'observation s'achèvera le 27 avril, le tribunal de commerce de Troyes se prononcera sur l'avenir de l'entreprise de reliure et de cartonnage. D'après la CFDT, il n'est pas impossible que la mise en liquidation soit prononcée, à moins qu'un repreneur ne se déclare d'ici là.« ouest-france » : producteurs de lait, le conflit redémarreLe printemps s'annonce chaud. Un an après un bras de fer musclé entre producteurs de lait, industriels et grande distribution, rien n'est réglé. Les industriels refusent d'appliquer les clauses d'un accord signé, l'an dernier, avec les producteurs de la FNPL, la branche lait de la FNSEA. Ce texte permettrait aux 90.000 producteurs de bénéficier pour le deuxième trimestre d'une augmentation comprise entre 5,5 % et 5,8 %. « sud ouest » : un cactus survoltéNaïf qui s'étonnerait de bientôt recharger la batterie de son téléphone portable sur son figuier de Barbarie ou son coussin de belle-mère. Car, depuis peu, le cactus est devenu une source potentielle d'énergie électrique. à l'origine de cette découverte, une équipe de scientifiques du CNRS de Pessac.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :