Italie : les vrais nouveaux billets de 5 euros seraient-ils des faux ?

 |   |  328  mots
Voilà un phénomène inattendu. En Italie, les nouveaux billets de 5 euros, mis en circulation depuis le 2 mai, ne sont pas reconnus par les distributeurs automatiques, d\'après le quotidien italien Repubblica. Après avoir fait le test sur 100 distributeurs différents dans dix villes italiennes (Milan, Turin, Bologne, Naples, Gènes, Palerme, Parme, Florence, Bari et Rome), le constat est sans appel. Des distributeurs de tickets de métro, aux péages autoroutiers en passant par les pharmacies, les bureaux de tabac ou encore les machines à sous, dans 90% des cas, les billets ont été rejetés. Ne les ayant pas reconnus, les machines les ont en effet considérés comme faux.Or, toujours selon La Repubblica, c\'est la première fois qui des distributeurs automatiques rencontrent ce type de problèmes depuis le passage à la monnaie unique européenne. Les guichets ont été pris au dépourvu étant donné que les capteurs qui lisent et reconnaissent l\'argent, n\'ont pas été actualisés avec les données des nouveaux billets. Le phénomène est d\'autant plus amusant que ces billets ont spécialement été créés afin de lutter contre la fausse monnaie. Ces nouveaux billets ont en effet des caractéristiques très particulières et très poussées en matière de sécurité. Un inconvénient tout de même: celui d\'avoir une technologie tellement développée que les distributeurs ne peuvent pas les utiliser. Une mise à jour s\'avère donc nécessaire. Ce qui risque d\'engendrer des dépenses imprévues pour les commerçants, selon le quotidien la Stampa, mais aussi de prendre un certain temps. Il faudra ainsi attendre au moins trois mois pour mettre à jour les appareils des stations service et des bureaux de tabac, a fait savoir l\'Eni, l\'agence nationale des hydrocarbures.Pour aller plus loin: Que peut-on acheter avec le nouveau billet de 5 euros ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :