"Graves irrégularités" décelées dans une filiale italienne de Natixis

 |   |  124  mots
Copyright Reuters
La société d'investissement Cape Natixis, détenue à 49% par la banque française, a été placée sous tutelle par les autorités italiennes, qui ont désigné des commissaires afin de "mettre fin aux irrégularités"

Coup dur pour Natixis en Italie. Cape Natixis, une filiale de gestion d'actifs détenue à 49% par la banque française et à 51% par le gestionnaire de fonds italien Cimino & Associati Private Equity (CAPE), a été placée "sous administration exceptionnelle" par le ministère de l'Economie et des Finances italien, "sur proposition de la Banque d'Italie et avec l'avis favorable de la Consob", le régulateur financier, a indiqué l'AFP mercredi, citant un communiqué de la Banque d'Italie.

Basée à Milan, Cape Natixis se voit reprocher de "graves irrégularités dans l'administration" de la société. Le ministère a donc désigné des commissaires pour "mettre fin aux irrégularités" et prendre toute mesure "utile dans l'intérêt des investisseurs".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :