Quand les professionnels de l’I.E. se certifient

 |   |  199  mots
Alors que chaque jour est annoncé une enquête sur un dérapage d'une officine - le dernier en date est celui concernant le supposé espionnage de l'ONG Greenpeace - la Fédération des professionnels de l'intelligence économique (FéPIE) poursuit son petit bonhomme de chemin, sous la houlette de son président, le Général Pinatel. Certes, le projet initial de regrouper l'ensemble de la profession paraissait, dès l'origine, quelques peu illusoire. Mais aujourd'hui, alors que la possibilité d'une vraie loi encadrant les activités d'intelligence économique s'éloigne à grand pas, comme l'avait écrit latribune.fr en novembre 2008, le rôle de garde-fou de la FéPIE pourrait trouver toute sa place.

C'est, en tout cas, ce que laisse entendre un communiqué publié par la Fédération. « Le 30 mars 2009, 5 consultants adhérents de la FéPIE, de profils et de formation différentes, ont obtenu leur certification européenne consultant en intelligence économique et stratégique. Evalués par un jury de professionnels, ces consultants ont préparé puis défendu leur dossier de certification, mêlant parcours professionnel, présentation de travaux réalisés pour des clients et réflexion sur l'évolution du métier et du marché », indique le communiqué.

Cette certification européenne, qui veut représenter une garantie de sérieux et de professionnalisme, est délivrée dans le cadre du référentiel CERTIDoc, un système européen de certification des compétences des professionnels de l'information-documentation développé par quatre associations de documentalistes en Europe, dont l'ADBS en France. Il a été adapté pour correspondre aux besoins spécifiques de l'intelligence économique dans deux métiers : chargé de veille et consultant en intelligence économique et stratégique. En 2009, la FéPIE va créer un nouveau référentiel, celui-là pour les métiers de la protection du patrimoine informationnel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :