Le waterloo des smartphones Samsung en Chine

 |   |  594  mots
Le coréen souhaite se donner une image de concepteur de « technologies de premier rang », à travers des produits innovants intégrant la 5G ou de son smartphone doté d'un écran pliable, comme le Galaxy Fold (en photo).
Le coréen souhaite se donner une image de concepteur de « technologies de premier rang », à travers des produits innovants intégrant la 5G ou de son smartphone doté d'un écran pliable, comme le Galaxy Fold (en photo). (Crédits : Samsung)
VU DE CHINE. Depuis le début de l'année, Samsung Chine a affiché une forte volonté de « regagner des parts de marché en Chine par l'innovation et les produits ». Mais cette stratégie n'a pas porté ses fruits. Par Chunylan Li, auteure du livre "Reussir sur le marché chinois" (Eyrolles).

Si Samsung reste le premier fabricant mondial de smartphones, il a pourtant connu son waterloo sur l'immense marché chinois. Début octobre, le groupe coréen a annoncé qu'il fermait sa dernière usine de fabrication de téléphones mobiles située à Huizhou, dans la province de Guangdong. Le groupe opère un repli stratégique vers d'autres pays comme l'Inde ou le Vietnam. Au deuxième trimestre de 2019, la marque ne représentait que 0,7 % des parts de marché chinois des smartphones, comparé aux 15 % qu'elle occupait vers mi-2013, où elle était perçue comme un symbole de statut social aux yeux des Chinois.

Lire aussi : Samsung arrête sa production de smartphones en Chine

Depuis le début de l'année, Samsung Chine a affiché une forte volonté de « regagner des parts de marché en Chine par l'innovation et les produits ». Le coréen souhaite se donner une image de concepteur de « technologies de premier rang », à travers des produits innovants intégrant la 5G ou de son smartphone doté d'un écran pliable, comme le Galaxy Fold. Il a aussi baissé son positionnement de prix, par exemple sur le Galaxy S10e et le Galaxy A6, afin d'attirer davantage d'utilisateurs.

Une image dégradée

Mais cette...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/11/2019 à 11:14 :
ben oui
maintenant qu'on leur a transfere toutes les technologies, les chinois foutent le coup de pied au cul a tous les gens presents sur son territoire, mais tout en exigeant de pouvoir aller leur vendre des produits!
tout le monde va subir le meme sort, faut arreter d'etre naif
a écrit le 07/11/2019 à 11:11 :
L'avantage d'une puissance politique comme la Chine qui guide aussi bien les citoyens que les consommateurs leur permettant à tout moment d'orienter leur investissement selon ses intérêts.

Les américains le font de façon plus efficace étant donné que ses citoyens pensant d'abord et avant tout à la grandeur de leur pays tandis que les chinois savent qu'ils n'ont pas vraiment le choix.

Plusieurs milliers de manifestations contre la pollution dans ce pays hein, on aimerait bien que nos médias nous en parle plutôt que de se féliciter du retour de nos politiciens là bas avec des contrats minables.

Les médias, l'art de faire passer une catastrophe en demie réussite.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :