Encore 3 ans pour Hollande : le retournement, c'est maintenant ?

 |   |  245  mots
Reuters
Reuters (Crédits : reuters.com)
La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, encore trois ans pour François Hollande.

Mardi 6 mai 2014, le président François Hollande s'est exprimé sur BFM TV pour défendre son bilan.

Dans un contexte de crise économique, les Français sont en proie au doute, comme le démontre la cote de popularité du chef de l'Etat, au plus bas aujourd'hui. Il lui reste désormais 3 ans pour prouver à ses citoyens qu'ils ont fait le bon choix en le plaçant à la tête du pays.

Alors quelles seront les grandes lignes de son « retournement » pour la fin de son quinquennat ?

28 minutes

MISE AU POINT
Par Sandrine Lecalvez 

 

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine Deporet 

1997 : « Putain deux ans » des Guignols
Jacques Chirac est président de la République depuis deux ans et décide, considérant que sa majorité s'essouffle, de dissoudre l'Assemblée nationale. S'opère alors un basculement qui va ébranler son parti : la gauche remporte les élections législatives et contraint alors le président à une cohabitation avec l'opposition.

 

VU D'AILLEURS
Par Thomas Hoffnung

Barack Obama : impopulaire, mais libre
Aux commandes depuis le 20 janvier 2009, Barack Obama se retrouve avec une cote de confiance au plus bas - seulement 41% d'opinions favorables ! Mais contrairement à Hollande, le président américain ne pourra pas se représenter dans deux ans et échappera ainsi à la tyrannie de l'opinion.

DEBAT
Pour en débattre, l'économiste  Elie Cohen, la grand reporter au Point, Anna Cabana et le journaliste Jean-François Kahn.

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes
 et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/05/2014 à 12:17 :
Pourquoi "deux ans des guignols"? Ça fait déjà 19 ans des guignols pour moi... La droite et la gauche sont pareils maintenant. C'est juste les noms qui sont différents...
a écrit le 07/05/2014 à 14:00 :
Encore trois ans? tout ce temps? mais la France ne peut pas se le permettre!
Réponse de le 08/05/2014 à 12:54 :
Mais si on a bien tenu 17 ans avant !
a écrit le 07/05/2014 à 10:29 :
Si il pouvait s'en retourner d'ou il vient!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :