EdTech : que peut-on attendre de 2022 ?

OPINION. Que nous réservent ces prochains mois ? Nul ne peut le prédire avec certitude, d'autant plus dans ce contexte chamboulé. Entre protocoles sanitaires et mécontentement ambiant, de grands apprentissages surgissent de la nébuleuse éducative dans laquelle nous a plongés la crise. Des enseignements dont devrait se nourrir le secteur en 2022. Par Amélia Matar, CEO Colori.

5 mn

(Crédits : Reuters)

Clairement, nous avons collectivement beaucoup appris de la crise. Tout d'abord, nous avons pu observer que l'école n'est vraiment efficace que si le triptyque parents/enfants/enseignants fonctionne correctement. Jusqu'à présent, nous attendions beaucoup de l'enseignant, la situation des derniers mois nous a montré que la continuité pédagogique tient aussi à la stabilité de ce tabouret à trois pieds.

Résilient et flexible

Nous avons également observé à quel point notre corps enseignant est résilient et flexible. La communauté éducative a su renouveler ses pratiques pédagogiques très rapidement. Porté par un vent de solidarité, le secteur de l'EdTech s'est rapproché du terrain et a mis à disposition bon nombre de ressources de manière gratuite (près de 300 offres à la fin du mois de mai 2020). Beaucoup de ces acteurs attestent de la vélocité avec laquelle les enseignants ont su s'en saisir et s'adapter.

Et certes, le numérique progresse dans les classes, mais il n'est plus perçu uniquement comme un moyen d'apprendre. Beaucoup le conçoivent désormais comme un vecteur de lien social, facilitant le lien entre l'école et la maison.

Globalement, les pouvoirs publics, tout comme les professeurs, ont pris conscience que l'EdTech peut permettre un meilleur apprentissage pour tous les élèves. Ils ont aussi compris que le numérique sert à toutes les matières et pas uniquement aux apprentissages fondamentaux. Et enfin, cette discipline semble maintenant perçue comme un enseignement essentiel pour préparer les enfants au monde de demain.

Malheureusement, la conjoncture a aussi mis en exergue de fortes inégalités : inégalités d'équipement sur le territoire, inégalités des usages et inégalités de formation des enseignants au numérique. Rappelons que selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), encore 16,5% en France seraient en difficulté pour utiliser de manière fluide le numérique. Les enseignants n'échappent pas à cette statistique. Il existe une nécessité cruciale d'accélérer leur formation. "Une piste pourrait être de donner plus de liberté et de budget à chaque école en tant qu'entité, de manière à ce que chacune puisse affecter des ressources pour le numérique, en fonction de sa propre réalité", propose Anne-Charlotte Monneret, DG d'EdTech France.

De grands principes éducatifs apparaissent ou se confirment

2022 devrait aussi permettre d'entériner des usages déjà bien adoptés pour certains ou jusqu'alors balbutiants pour d'autres :

Le pair à pair

Comme pour les adultes, de plus en plus de solutions considèrent cette nouvelle approche pédagogique. Par exemple, Kokoro Lingua offre un apprentissage des langues d'enfants à enfants. Considérer que l'enfant peut recevoir mais aussi transmettre est relativement nouveau en France.

Le développement émotionnel

La montée en puissance d'initiatives autour de la méditation, de la gestion des émotions, de la philosophie ou des compétences douces est manifeste. Ces entreprises défendent l'idée que pour apprendre, l'enfant a besoin de développer d'autres compétences, en dehors des compétences cognitives pures. Des structures comme Soft Kids, sur l'enseignement des "soft skills", Gazouyi, sur le développement de l'enfant ou les Zamizen pour la méditation, s'inscrivent dans cette tendance.

La personnalisation des apprentissages grâce à l'Intelligence Artificielle

Dans toutes les matières, les propositions éducatives numériques intègrent de plus en plus une vraie personnalisation des apprentissages. Des applications telles que Plume (aide à la rédaction), Lalilo (apprentissage de la lecture) ou Kaligo (apprentissage de l'écriture) illustrent bien ce mouvement. On peut aussi citer Mobidys qui s'appuie sur ces apprentissages différenciés pour prendre en charge les enfants à besoins spécifiques (dyslexiques...).

La gamification

Le développement de la gamification associée aux apprentissages va sans doute se poursuivre. Les solutions numériques adoptent en effet massivement cette valorisation ludique des apprentissages, "peut-être un peu trop", nuance Anne-Charlotte Monneret.

L'approche sans écran ou une réduction du temps d'écran

Beaucoup d'entreprises de l'éducation affichent une vraie volonté de réussir à transmettre aux enfants l'esprit du numérique et la compréhension du monde numérique sans écran, ou avec moins d'écran. On voit ainsi des applications circonscrire ce temps d'exposition. Citons Lily Learn sur la lecture (sans écran). Dynseo (stimulation cognitive) et Holy Owly (anglais) qui proposent des usages sous forme de microcapsules d'apprentissage qui limitent le temps que l'enfant passe sur l'application.

Une réserve : la réalité virtuelle pour les enfants

Reste le sujet de la réalité virtuelle sur lequel des réserves sont exprimées par plusieurs experts. Car les jeunes enfants sont à un âge où ils doivent construire et développer leur propre imaginaire. Si les métavers ou la réalité virtuelle se développent, il faudra alors considérer avec attention le bouleversement spatio-temporel que cela induit pour les plus jeunes, et adapter les technologies à ce type de public.

Bref, les EdTech ont de beaux jours devant elles en France. Puisse 2022 être l'année de leur entrée massive dans les écoles ! Le système éducatif français pourrait y trouver là une source de renouveau, favorable aux élèves, aux enseignants et aux parents.

 ______

Merci à Anne-Charlotte Monneret, DG d'EdTech France pour notre échange qui a grandement nourri cet article.

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.