Faut-il avoir peur de l'axe Moscou-Téhéran ?

 |   |  122  mots
Rencontre Vladimir Poutine-Bachar al Assad, mardi à Moscou.
Rencontre Vladimir Poutine-Bachar al Assad, mardi à Moscou. (Crédits : © RIA Novosti / Reuters)
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, Faut-il avoir peur de l'axe Moscou-Téhéran ?

Mardi soir, le président syrien Bachar El-Assad a rendu visite à son homologue russe Vladimir Poutine à Moscou, pour le remercier de son engagement militaire. Mais la Russie n'est pas la seule à s'engager dans la guerre en Syrie, et le conflit n'en finit pas de s'internationaliser. L'Iran s'est ainsi récemment engagé dans l'offensive, ce qui inquiète la coalition occidentale et provoque des remous au sein du monde arabe. Cet axe Iran-Russie peut-il faire contrepoids face à l'Occident ?

Pour en parler, Bernard Hourcade, géographe et spécialiste de l'Iran, Clément Therme, chercheur associé à l'EHESS, et Agnès Levallois, consultante spécialiste du monde arabe.

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :