La première banque islamique d'Europe continentale est allemande

 |   |  574  mots
(Crédits : Reuters)
KT Bank AG, basée à Francfort, est une filiale de la banque turque Turkish Kuveyt Türk Participation Bank. Elle connaît un succès croissant. Ses actifs ont doublé entre 2015 et 2016 et devraient progresser de 70% cette année. Par Ezzedine Ghlamallah (*).

La première banque islamique d'Europe continentale est allemande : KT Bank AG, domiciliée à Francfort, poursuit sa croissance. La filiale de la banque turque Turkish Kuveyt Türk Participation Bank dont les actionnaires incluent Kuwait Finance House dispose d'une assise financière solide : Kuwaït Finance House étant l'une des plus importantes banques islamiques du monde. Kuveyt Türk est présente en Allemagne depuis 2004. En 2010, KT Bank AG a obtenu de l'Autorité fédérale de surveillance des finances (BaFin), une licence de courtage. En mars 2015, après avoir présenté une demande d'agrément en 2012, la BaFin lui a accordé une licence bancaire complète pour la fourniture d'activités de dépôts et de crédits.

Phase d'établissement terminée

KT Bank AG, première banque islamique d'Allemagne et de la zone euro dispose de succursales à Francfort, Berlin, Cologne et Mannheim. La banque, qui vient d'achever sa phase de décollage et d'établissement sur le marché allemand, a considérablement amélioré ses résultats d'exploitation.

Avec un portefeuille diversifié, composé de produits et services financiers innovants offerts aux particuliers et aux entreprises, les actifs de la banque ont doublé entre fin de 2015 et fin 2016. L'offre de KT Bank AG comprend également des produits et services bancaires islamiques pour les clients institutionnels.

Le soutien de Kuwait Finance House

M. Ufuk Uyan, président du conseil de surveillance de KT Bank AG, directeur Général et membre du conseil d'administration de la banque mère Kuveyt Türk Participation Bank à Istanbul, annonce des perspectives exceptionnelles :

«En 2017, KT Bank AG prévoit une augmentation de 80% de ses actifs. Nous disposons d'une base solide, la maison mère Kuveyt Türk est la plus grande banque islamique de Turquie et nous sommes soutenus par Kuwait Finance House, l'une des principales institutions financières islamiques du monde. Pourtant, nous n'aurions pas pu déployer ces efforts sans l'aide des autorités de régulation allemandes qui ont été très coopératives lors de la mise en œuvre de ce nouveau modèle d'entreprise. Les principaux acteurs politiques et économiques de la zone euro ont compris que les banques islamiques peuvent contribuer à un marché financier stable et éthique dans les économies occidentales».

Un nouveau président directeur général fin avril

Le président actuel, M. Kemal Ozan, banquier islamique de la première heure, qui a piloté le projet de fondation de la KT Bank AG passera le relai fin avril à M. Ahmet Kudsi Arslan. Ce dernier a évolué pendant deux décennies au sein de la maison mère Kuveyt Türk Participation Bank a récemment déclaré : "KT Bank AG est aujourd'hui dans un contexte très favorable, avec ses 70 employés, ses 4 agences et un afflux régulier de nouveaux clients, la banque va poursuivre son développement. Nous continuerons de croître grâce au soutien apporté par nos clients à la recherche d'éthique et d'investissements socialement responsable et à celui de notre société mère ».

* Ezzedine Ghlamallah est consultant et directeur de SAAFI, cabinet de conseil en finance islamique et assurance Takaful. Il enseigne la finance islamique dans les Universités de Cergy Pontoise (Droit des Affaires), de Mulhouse (RSE), ainsi qu'à l'ESSEC (Strategy and Management of International Business). Il dispense également des enseignements en Takaful à l'Université de droit de Strasbourg (Finance Islamique) et au Conservatoire National des Arts et des Métiers.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/04/2017 à 9:39 :
Il y aurait eu lieu de donner les particularités des banques islamiques ( autrement votre article perd de son intérêt ) et de noter que la France depuis quelques années cherchait à autoriser de telles banques.
a écrit le 07/04/2017 à 16:37 :
Rien à jalouser parce qu'en Algérie, ils ont le FIS et le reste de la famille se trouve en France :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :