Le prix de votre brique de lait dépend aussi… de la BCE

OPINION. Comment la fixation des taux par le conseil des gouverneurs de la banque centrale se répercute-t-elle jusque sur les prix à la consommation ? Explications. Par Baptiste Massenot, TBS Business School (*)

4 mn

L'évolution des taux d'intérêt de la BCE a des effets sur l'ensemble de l'économie, dont la production laitière.
L'évolution des taux d'intérêt de la BCE a des effets sur l'ensemble de l'économie, dont la production laitière. (Crédits : Ralph Orlowski)

Les membres du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) se réunissent toutes les 6 semaines dans une grande tour en verre à Francfort, en Allemagne. Les décisions qu'ils prennent à cette occasion ont des conséquences sur votre quotidien, notamment sur les prix que vous payez lorsque vous faites vos courses.

Lors de ces réunions, la BCE ajuste en effet les taux d'intérêt : les banques commerciales qui ont besoin de liquidités peuvent directement emprunter auprès de la BCE, qui leur fournira ensuite ces liquidités au taux d'intérêt de son choix. Les banques peuvent alternativement emprunter auprès d'autres banques, mais elles ne le feront que si elles arrivent à trouver un taux au moins aussi avantageux que celui de la BCE.

Les banques qui ont un excès de liquidité peuvent quant à elles déposer ces liquidités auprès de la BCE, qui rémunérera ces liquidités au taux d'intérêt lui aussi déterminé par la BCE. Bien sûr, aucune banque n'acceptera de prêter à une autre à un taux d'intérêt inférieur à celui qu'elle pourrait obtenir auprès de la BCE.

La Banque centrale européenne peut ainsi déplacer ces taux plancher et plafond afin d'essayer de guider le taux interbancaire, sur lequel se base l'ensemble des taux d'intérêt de l'économie. Ce qui explique à la fois pourquoi votre livret A vous rapporte si peu en ce moment et pourquoi vous pouvez emprunter à des taux historiquement bas pour acheter une maison.

Les membres du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) se réunissent toutes les 6 semaines dans une grande tour en verre à Francfort, en Allemagne. Les décisions qu'ils prennent à cette occasion ont des conséquences sur votre quotidien, notamment sur les prix que vous payez lorsque vous faites vos courses.

Lors de ces réunions, la BCE ajuste en effet les taux d'intérêt : les banques commerciales qui ont besoin de liquidités peuvent directement emprunter auprès de la BCE, qui leur fournira ensuite ces liquidités au taux d'intérêt de son choix. Les banques peuvent alternativement emprunter auprès d'autres banques, mais elles ne le feront que si elles arrivent à trouver un taux au moins aussi avantageux que celui de la BCE.

Les banques qui ont un excès de liquidité peuvent quant à elles déposer ces liquidités auprès de la BCE, qui rémunérera ces liquidités au taux d'intérêt lui aussi déterminé par la BCE. Bien sûr, aucune banque n'acceptera de prêter à une autre à un taux d'intérêt inférieur à celui qu'elle pourrait obtenir auprès de la BCE.

La Banque centrale européenne peut ainsi déplacer ces taux plancher et plafond afin d'essayer de guider le taux interbancaire, sur lequel se base l'ensemble des taux d'intérêt de l'économie. Ce qui explique à la fois pourquoi votre livret A vous rapporte si peu en ce moment et pourquoi vous pouvez emprunter à des taux historiquement bas pour acheter une maison.

Difficile de déterminer avec certitude quelle vision prévaudra. Les prévisions actuelles suggèrent que le taux d'inflation qui pourrait approcher les 2 % d'ici la fin de l'année, pour ensuite se résorber en 2022. Mais comme on le sait, prédire l'inflation est un exercice difficile, et l'inflation pourrait s'avérer plus élevée ou plus basse que prévu. Difficile en conséquence de savoir exactement combien vous paierez votre brique de lait à la fin de l'année...

The Conversation _______

(*) Par Baptiste Massenot, Professeur Associé en Economie et Finance, TBS Business School.

La version originale de cet article a été publiée sur The Conversation.

4 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 06/05/2021 à 8:24
Signaler
Ce qui n'a absolument aucun sens mais ça se passe comme ça en UERSS, empire prévu pour durer mille ans mais ce serait étonnant.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.