Fisher Investments Europe analyse les récentes tendances en matière d’investissement : permettent-elles réellement de gagner rapidement beaucoup d’argent ou sont-elle une arnaque de plus ?

Fisher Investments Europe sait que, au cours de l’histoire, les hommes ont suivi une myriade de stratégies pour gagner beaucoup d’argent en peu de temps et ainsi s’enrichir rapidement. Toutefois, à l’exception de quelques exemples de réussite rares et notables, ces tentatives se soldent généralement par la déception des investisseurs. Malheureusement, ceux-ci cèdent trop souvent aux sirènes qui leur promettent de « devenir riche rapidement », ce qui peut avoir de lourdes conséquences financières.
(Crédits : DR)

Cela ne signifie pas que les investisseurs ne doivent jamais prendre de risques. Au contraire, ceux en quête de croissance à long terme de leur capital seront probablement amenés à assumer un niveau de risque calculé. Toutefois, certains « investissements » promettent des rendements considérables sur la base d'arguments peu solides, ce qui peut porter le risque à un niveau dangereusement élevé. Dans cet article, Fisher Investments Europe met en lumière deux exemples relativement récents d'investissements à la mode qui ont attiré l'attention des investisseurs dans le monde entier, et analyse si ces placements sont viables sur le long terme.

Actions virales

Récemment, certains investisseurs ont tenté de s'enrichir rapidement en investissant dans les « actions virales », aussi communément appelées « meme stocks », des actions popularisées à travers divers forums Internet. Cette tendance a débuté début 2021, lorsqu'un groupe d'investisseurs amateurs échangeant sur le célèbre réseau social Reddit.com - notamment le forum « r/wallstreetbets » - ont identifié des actions dont la valeur allait, selon eux, augmenter de façon spectaculaire. Leurs choix ont laissé perplexe une grande partie de la communauté des investisseurs car les entreprises sélectionnées, telles que GameStop, AMC Theaters et Blackberry, étaient alors en difficulté et affichaient des perspectives d'avenir négatives et un cours de leurs actions en baisse depuis un certain temps. Il semblait raisonnable de penser que ces actions étaient peut-être légèrement sous-évaluées, mais probablement pas autant que ces investisseurs amateurs ne le prétendaient. Pourtant, comme l'a constaté Fisher Investments Europe, les discussions en ligne ont attiré suffisamment d'investisseurs pour que ceux-ci injectent des fonds dans ces actions et fassent grimper leur prix en flèche, pratiquement du jour au lendemain.

GameStop (GME), une chaîne de magasins de jeux vidéo, est un exemple particulièrement remarquable. Certains investisseurs, qui ont partagé leurs « gains » sur r/wallstreetbets, ont également encouragé d'autres utilisateurs à continuer d'acheter des actions de manière agressive. Le 12 janvier 2021, les actions de GME ont clôturé à 19,95 $. Comme le note Fisher Investments Europe, il s'agissait d'un excellent rendement pour les premiers adeptes de cette tendance, compte tenu du fait que, une semaine auparavant, le cours était d'environ 3 $. Toutefois, le prix de l'action a progressé chaque jour pendant la semaine suivante. Cette flambée initiale des cours a contraint les hedge funds et d'autres investisseurs, qui avaient vendu leurs actions GME à découvert, pariant sur une baisse de sa valeur, à liquider leurs positions courtes de peur que la hausse des prix ne se poursuive, renforçant ainsi la pression d'achat. Le cours de GME a atteint 76,79 $ à la clôture du marché le 25 janvier, pour finalement culminer le 27 janvier à 325,00 $.[i]

La chute de son cours a été aussi vertigineuse que son envolée. Les plateformes de courtage, telles que Robinhood entre autres, ont interrompu l'achat des actions GME en raison de leur extrême volatilité et de la vente de plusieurs millions de dollars d'actions en quelques heures, entraînant ainsi l'effondrement du cours de l'action. Le 19 février 2021, GME a clôturé sous la barre des 40 $, ce qui a entraîné des fluctuations allant jusqu'à -60 % en un seul jour.[ii] Si certains ont réalisé des gains importants en investissant des sommes considérables dans cette seule action puis en vendant au moment où elle a atteint son sommet, d'autres investisseurs, séduits par la perspective de faire fortune rapidement, ont acheté ces actions trop tard et les ont vendues passé leur sommet, essuyant ainsi des pertes considérables.

Cryptomonnaie

Fisher Investments Europe a conscience que les partisans des cryptomonnaies affirment qu'il ne s'agit pas d'un moyen de s'enrichir rapidement. Ils peuvent au contraire prétendre que les cryptomonnaies et le système de registres distribués sur lequel elles fonctionnent, connu sous le nom de « blockchain », représentent l'avenir et finiront par remplacer les monnaies fiduciaires comme le dollar américain ou la livre sterling et les systèmes qui les sous-tendent. Cependant, compte tenu des milliers de types de « tokens », de la réglementation limitée et du peu d'éléments justifiant qu'une cryptomonnaie soit effectivement une réserve de valeur, leur vente et leur achat restent une pratique hautement spéculative et extrêmement risquée.

À l'instar d'autres investissements promettant de gagner beaucoup d'argent rapidement, certains adeptes précoces ont fait fortune grâce à l'essor de la cryptomonnaie. Le bitcoin, la cryptomonnaie la plus importante et la plus populaire, s'échangeait à quelques centaines de dollars il y a dix ans pour passer à un pic de 65.000 $ fin 2021. Néanmoins, l'année 2022 a été désastreuse pour les investisseurs en cryptomonnaies. Le 29 novembre, le bitcoin s'échangeait à un peu plus de 16.400 $, soit une chute de plus de 75 % en moins d'un an.[iii] Cela représente encore une croissance importante par rapport à cinq ans auparavant, mais les acheteurs était alors moins nombreux. On compte parmi de nombreux détenteurs de cryptomonnaies des acheteurs récents qui ont souffert de la chute massive de cette année.

Les effets de l'absence de réglementation des cryptomonnaies se font sentir dans le monde entier. Cela a probablement contribué à la récente faillite de FTX, un marché électronique permettant d'acheter, de détenir et de vendre des cryptomonnaies, qui a potentiellement fait perdre des milliards aux investisseurs. Selon Fisher Investments Europe, les investisseurs qui négociaient via FTX devaient céder la conservation de leurs actifs à une entité qui n'était ni une banque ni une société de courtage enregistrée et réglementée et qui offrait peu de protection contre les actions frauduleuses des dirigeants de la société.

Les investissements à la mode constituent-ils une stratégie viable à long terme ?

Fisher Investments Europe estime que les investisseurs doivent se méfier de tout type de placement promettant de réaliser des gains importants sur une courte période. En réalité, la grande majorité des investisseurs ne s'enrichissent pas aussi rapidement. L'investissement exige un travail acharné et de la discipline pour accumuler des richesses au cours d'une vie. La volatilité extrême des actions virales et du prix des cryptomonnaies implique qu'il est essentiel d'investir au bon moment pour réussir ses placements, ce qui relève plus de la chance que du choix stratégique, selon nous. Miser son avenir financier sur une activité qui nécessite un timing quasi impeccable nous semble être un pari dangereux.

Fisher Investments Europe estime que les investisseurs ont tout intérêt à adopter un portefeuille d'investissement bien diversifié, personnalisé selon leurs objectifs à long terme et leur situation financière individuelle. Une prise de risques calculée est nécessaire à la croissance d'un portefeuille, néanmoins les investisseurs peuvent contribuer à atténuer ce risque en sélectionnant un large éventail d'actions issues d'entreprises de différents secteurs, tailles et pays. Cette stratégie est plus susceptible d'aboutir à une réussite financière à long terme.

Rappelons que construire un patrimoine nécessite du temps. Entre le début de l'année 1995 à la fin de 2021, l'indice MSCI World a enregistré un rendement cumulatif de 678,4 % (8 % en rythme annualisé). Ces chiffres comprennent tous les marchés baissiers, les corrections et les replis survenus au cours de cette période. Un investissement hypothétique de 10.000 $ dans cet indice atteindrait une valeur d'environ 77.840 $ sur cette période d'une trentaine d'années.[iv] En outre, l'indice MSCI World n'a jamais connu de période négative de 20 ans, ce qui souligne l'importance de rester discipliné dans une stratégie à long terme.

Un conseiller financier peut vous aider à naviguer dans des conditions de marché difficiles et à faire fructifier votre portefeuille au fil du temps. Fisher Investments Europe estime que la patience et la discipline à l'égard de votre plan stratégique à long terme devraient augmenter la probabilité d'atteindre vos objectifs d'investissement à long terme. Ces modes d'investissement, comme pour beaucoup de choses dans la vie, semblent trop belles pour être vrai - et c'est généralement le cas.

Ne manquez pas les dernières actualités et perspectives de marché de Fisher Investments Europe:

Fisher Investments Europe est le nom commercial utilisé par Fisher Investments Luxembourg, Sàrl en France (« Fisher Investments Europe »). Fisher Investments Luxembourg, Sàrl est une société à responsabilité limitée constituée au Luxembourg sous le numéro B228486 opérant également sous le nom Fisher Investments Europe (« Fisher Investments Europe »). Son siège social est sis à l'adresse suivante : K2 Building, Forte 1, 2a rue Albert Borschette, Troisième étage, L-1246 Luxembourg. Fisher Investments Europe est agréée en tant que société d'investissement par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (« CSSF ») et en tant qu'intermédiaire en assurance auprès du Commissariat aux Assurances (« CAA ») et de l'ORIAS (sous le numéro 2020CM004). La succursale française de Fisher Investments Europe est immatriculée au Registre du commerce et des sociétés de Paris sous le numéro 853 467 207. S'agissant de ses services de gestion de portefeuille discrétionnaire, Fisher Investments Europe externalise à ses sociétés apparentées une partie des fonctions quotidiennes de gestion de portefeuille, de conseil en investissement et de trading.

Ce document reflète les opinions générales de Fisher Investments Europe et ne doit pas être considéré comme une recommandation personnalisée ou comme un reflet de la performance obtenue par ses clients. Rien ne garantit que Fisher Investments Europe maintiendra ces opinions, qui sont susceptibles de changer à tout moment si de nouvelles informations ou analyses lui sont communiquées ou en cas de réévaluation de celles-ci. Les informations contenues dans le présent document ne constituent en aucun cas une recommandation ou une prévision quant à l'évolution des conditions de marché. Elles sont fournies à titre purement indicatif. La situation actuelle ou future des marchés peut différer considérablement de celle présentée ici. De plus, aucune garantie n'est donnée quant à l'exactitude des hypothèses formulées à des fins d'illustration dans le présent document.

[i] Source : NYSE. GME a depuis subi un fractionnement d'actions et les cours actuels ne reflètent pas les prix historiques.

[ii] Source : NYSE.

[iii] Source : Coindesk. https://www.coindesk.com/price/bitcoin/

[iv] Source : FactSet

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.