Non coté : le capital-investissement retrouve des couleurs

 |   |  266  mots
Copyright Reuters
La valeur des véhicules gérés par les fonds s'est appréciée de 14,6 % entre 2009 et 2010.

Le capital-investissement français retrouve des couleurs. Après avoir chuté pendant la crise, les performances du secteur sont reparties à la hausse en 2010. Le taux de rendement interne (TRI) à long terme affiché par les fonds hexagonaux a atteint 9,1 % l'an dernier, contre 8,40 % en 2009, selon les statistiques de l'Association française des investisseurs en capital (Afic) et du cabinet Ernst & Young.

Toutefois, ces niveaux restent éloignés des records enregistrés en 2006 et 2007 (respectivement 12,10 % et 14,70 %), en plein boom de l'industrie du LBO (rachat avec un effet de levier). « Notre profession illustre aujourd'hui sa capacité à accompagner la reprise économique avec un fort rebond de la performance nette du capital-investissement à fin 2010 », s'est réjoui Fabien Prévost, vice-président de l'Afic. Entre 2009 et 2010, la valeur des véhicules d'investissement gérés par les fonds s'est appréciée de 14,6 %, grâce, notamment, à une meilleure valorisation des entreprises en portefeuille, dont les résultats opérationnels ont connu une nette amélioration.

La France, dauphin européen

Confirmant une tendance historique, les fonds de LBO ont affiché les meilleurs TRI de l'industrie (15,6 % en 2010), devant le capital-développement (6,6 %) et le capital-risque, dont les performances restent dans le rouge, en moyenne à - 2,7 %. « Dans un contexte de meilleur accès au financement, le capital-transmission se distingue », confirme Hervé Jauffret, associé chez Ernst & Young.

Par ailleurs, la France maintient sa position de dauphin sur le Vieux Continent, derrière la Grande-Bretagne (TRI de 12,3 %), selon une autre étude, menée conjointement par l'Afic et l'agence Thomson Reuters. Aux Etats-Unis, les performances réalisées par les acteurs du private equity ont atteint 12,2 % en 2010.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :