Femmes des Territoires : la plateforme digitale d’entraide au féminin

 |   |  272  mots
Fondatrice et présidente de Femmes de Bretagne, Marie Eloy reproduit le modèle gagnant à l’échelle nationale.
Fondatrice et présidente de Femmes de Bretagne, Marie Eloy reproduit le modèle gagnant à l’échelle nationale. (Crédits : TED)
L’association Femmes de Bretagne étend au niveau national son réseau féminin d’entraide dédié à l’entrepreneuriat. Objectif : 75.000 membres dans les cinq ans à venir.

Avec 500 événements organisés chaque année sur le territoire breton et 1.200  adhérentes, c'est le réseau féminin d'entraide dédié à l'entrepreneuriat le plus actif de France, selon sa créatrice et présidente, Marie Eloy, également à la tête du réseau business Bouge ta Boîte. Il était donc logique que Femmes de Bretagne décide de se déployer au niveau national, en France métropolitaine et en Outremer.

Lire aussi : Pourquoi les femmes sont sous-représentées dans l'entrepreneuriat

Partage de compétences et valorisation de l'expérience

Pour lancer la plateforme digitale de proximité Femmes des Territoires, l'association rennaise créée il y a cinq ans, s'est rapprochée de la Fondation Entreprendre. Soutenu par Axa France, le projet a l'ambition d'aider 75.000 membres dans les cinq ans à venir. Il s'adresse à toutes les femmes, porteuses d'idées, entrepreneures, salariées ou en transition professionnelle. Constituée de communautés numériques fondées sur la localisation, les affinités et le secteur d'activité des inscrites, la plateforme femmesdesterritoires.fr prévoit aussi d'initier 4.000 rencontres et ateliers annuels.

Accessible pour un coût d'adhésion de 60 euros par an, après une période gratuite de six mois, Femmes des Territoires reproduit le modèle de Femmes de Bretagne, basé sur le partage de compétences et la valorisation de l'expérience. Selon le cabinet Utopies, les entreprises de ce réseau, qui était parti du constat que seulement 30 % des sociétés sont dirigées par des femmes, soutiennent actuellement un emploi sur 500 en Bretagne.

Lire aussi : L'Union Européenne veut booster l'entrepreneuriat des femmes

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/12/2019 à 9:28 :
"Femmes des Territoires"

... ???

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :