Comment Figarol sublime Paris 2024

 |   |  399  mots
Lors de l’annonce, en 2017, de la victoire de Paris pour l’organisation des JO d’été en 2024.
Lors de l’annonce, en 2017, de la victoire de Paris pour l’organisation des JO d’été en 2024. (Crédits : DR)
Basée à Saint-Pierre-des-Corps, la société d’impression sur textile grand format Figarol donnera un coup d’accélérateur en 2020 à son procédé dit de sublimation, plus respectueux de l’environnement. C’est grâce à cette technique que l’entreprise a réalisé le drapeau de promotion des Jeux olympiques de 2024.

Affichant 80 mètres de longueur et 12 mètres de largeur, l'immense drapeau promotionnel déroulé en 2017 lors de l'annonce de la victoire de la capitale française pour organiser les prochains JO illustre le savoir-faire de la PME Figarol, située à Saint-Pierre-des-Corps, dans l'agglomération de Tours.

L'un des rares en Europe à utiliser des toiles de 5 mètres de large, cet imprimeur a, de surcroît, mis au point un procédé d'encre aqueuse non polluante, la sublimation. Contrairement aux impressions classiques à base de solvants, la sublimation ne dégage aucune odeur. Enfin, Figarol multipliera cette année encore l'utilisation de tissus recyclés pour ses impressions par sublimation, son cheval de bataille à l'avenir.

Cette démarche éco-responsable permet à la PME d'être bien positionnée pour l'équipement et la décoration de lieux accueillant du public, événements sportifs, magasins ou scènes culturelles. Ses impressions sur textile, notamment sur panneaux, kakémonos ou encore tissus tendus, sont ainsi utilisées dans le cadre de manifestations prestigieuses comme les 24 Heures du Mans, le Tour de France, mais aussi dans plusieurs grands salons comme le Sial, autour de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :