La logistique sans faille des tests Covid en drive

 |  | 548 mots
Lecture 3 min.
1 prélèvement par minute, c'est la cadence soutenue en période de pointe par le drive d'Ajaccio
1 prélèvement par minute, c'est la cadence soutenue en période de pointe par le drive d'Ajaccio (Crédits : Canarelli-Fernandez-Colonna)
FACE A LA CRISE. Début mars, le premier cas de suspicion de Covid19 avait fait souffler un vent de panique à Ajaccio, qui allait accueillir le troisième cluster de France.

Admis le lundi, un jeune homme revenu d'Italie avait dû attendre jusqu'au mercredi pour pouvoir regagner son domicile, et attendre que ne s'élève depuis le continent la fumée blanche sur son état de santé. Aucun laboratoire n'était en mesure de le tester localement, « manque » constituant une preuve supplémentaire de la discontinuité territoriale. À l'aube du confinement, l'île devait être en mesure de réaliser ses propres tests pour faire face à la crise qui allait déferler.

Dans cette montée en puissance des moyens sanitaires, le laboratoire ajaccien Canarelli-Colonna-Fernandez a joué un rôle déterminant en proposant...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :