Municipales : la CCI veut l'ouverture des commerces le dimanche dans tout Paris

 |   |  352  mots
(Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Dans la continuité de la CPME Paris Île-de-France et du Medef Paris, la Chambre de commerce et d'industrie de Paris rêve d'une zone touristique unique dans la capitale. Cela généraliserait l'ouverture des commerces le soir et le dimanche.

La Chambre de commerce et d'industrie de Paris souhaite que la prochaine municipalité crée une zone touristique unique dans la capitale, ce qui généraliserait l'ouverture des commerces les soirées et le dimanche, selon des propositions présentées mardi en vue des municipales.

Parmi ces 20 propositions, la CCI parisienne suggère la création de remplacer les dix zones touristiques actuellement présentes dans Paris, par une seule qui recouvrirait toute la capitale.

Elle demande aussi des rencontres trimestrielles systématiques entre la Ville et les organisations du monde économique, ainsi qu'une capitale plus propre et plus sûre avec des "pénalités en matière d'incivilités", "sur le modèle de la +tolérance zéro+ de New York dans les années 90".

Le Medef Paris veut que le maire de la capitale soit celui de la métropole

De son côté, le seul Medef Paris, dont de nombreux adhérents sont élus à la CCI, souhaite qu'à l'avenir, le maire de la capitale soit celui de la métropole du grand Paris, et non plus des seuls 20 arrondissements historiques.

"Il faut aussi un maire qui voit en grand, qui soit à la mesure cette ville", a déclaré à l'AFP Marie-Sophie Claverie, directrice générale du Medef Paris, qui trouve que Paris est "un petit peu à l'étroit aujourd'hui". "Il faut une ville globale qui soit à tout le moins à la mesure de cette zone dense de 7 millions d'habitants qui est aujourd'hui plus ou moins la métropole" et "qui recouvre la réalité économique", estime-t-elle.

La Métropole du Grand Paris s'est pour l'heure ajoutée aux départements et communes existantes, et ses responsables ne sont pas élus au suffrage universel.

Sans critiquer directement la gestion de la maire de Paris, Anne Hidalgo, la directrice générale du Medef Paris estime qu'"il faut toujours progresser, s'améliorer, parce que la compétition est mondiale". "On attend un maire qui soit ambassadeur, qui fasse la promotion de Paris à l'international", selon Mme Claverie.

Lire aussi : Municipales à Paris : le patronat dégaine son programme économique

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/02/2020 à 9:53 :
Totalement contre une Île de France avec un seul maire, au Medef, ils devraient en toucher deux mots à leurs épouses, qui leurs répondraient que c'est pas la taille qui compte!


Totalement pour que toute la France reste ouverte le dimanche, contrepartie des 32h sur 4 jours!



Proposer dans les écoles, plusieurs repos scolaires avec des semaines de 4 jours VSD, SDL, DLM, LMM et 7 repos décalés de 4 jours avec semaine de 5 jours et 6h25 travaillées par jour.



Voila un très grands remèdes aux embouteillages et au chômage de masse avec horaires d'arrivées souples quand c'est possible!



Ouverture des musées parisiens jusqu'à une heure avant la fermeture du Métropolitain et métros toute la nuit dans toutes les interstations le week-end à la place des bus!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :