Pour la CCI de Nantes, l’action des futurs maires doit intégrer l’environnement

 |   |  426  mots
Photo d'illustration. La première priorité (94 %) des chefs d'entreprise est de réclamer aux collectivités une stabilisation de la fiscalité locale au profit de modes plus incitatifs.
Photo d'illustration. La première priorité (94 %) des chefs d'entreprise est de réclamer aux collectivités une stabilisation de la fiscalité locale au profit de modes plus incitatifs. (Crédits : Reuters)
À l’issue d’une grande enquête qui a mis à contribution 814 chefs d’entreprise de Loire-Atlantique, la CCI de Nantes-Saint-Nazaire formule douze « propositions prioritaires » pour les candidats aux prochaines municipales

Avant de tourner dans les conseils territoriaux du département de Loire-Atlantique (Ancenis, Pays de Retz, Vignoble, Châteaubriant...), la chambre de commerce et d'industrie de Nantes-Saint-Nazaire a réussi à rassembler 40 candidates et candidats de la métropole nantaise, dont les principales prétendantes à la mairie de Nantes, venus écouter les attentes et préoccupations des chefs d'entreprise du territoire. Parmi les 26 propositions élaborées dans les domaines de la mobilité, de l'animation commerciale, de l'environnement, de la fiscalité et du commerce, douze ont été jugées prioritaires.

« Contrairement aux dernières législatives, la mobilisation des chefs d'entreprise est aujourd'hui beaucoup plus marquée sur les questions environnementales », relève Yann Trichard, président de la CCI.

Lire aussi : Municipales 2020 : l'environnement s'impose aux maires de demain

Ainsi, la première priorité (94 %) des chefs d'entreprise est de réclamer aux collectivités une stabilisation de la fiscalité locale au profit de modes plus incitatifs, comme l'instauration d'un crédit d'impôt local indexé sur la variation des bilans carbone des entreprises. Viennent ensuite les problématiques de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :