L’AC Ajaccio, une institution gérée comme un vrai business

Si le club de foot corse s'est maintenu en deuxième division et vient de monter en ligue 1, c'est avant tout grâce à sa philosophie, faite de sérieux administratif et d'innovations partenariales. Il devrait aussi garder sa place au sein d'un autre cercle, très prisé, celui des Meneurs de Bpifrance.

3 mn

(Crédits : DR)

Alain Caldarella, directeur général exécutif de l'AC Ajaccio, est confiant. « Nous passons le pitch bientôt et nous allons tout faire pour réussir », dit-il, en faisant référence à la présentation que doivent faire les clubs sélectionnés chaque année par Bpifrance pour faire partie de la communauté des Meneurs , le mouvement que la banque publique d'investissement a lancé en 2013 pour soutenir le sport collectif français, porteur de valeurs sociales et d'opportunités de business accrues pour les territoires. La gagne fait partie de son ADN, même si, en bon entrepreneur, Alain Caldarella sait que la vie, dans les affaires, est faite de hauts et de bas. « Nous avons eu des difficultés financières à une époque, souffle-t-il, il suffit d'avoir moins de droits télé... » Mais les choses sont rentrées dans l'ordre. Au-delà d'une gestion quotidienne « sans folie », comme il le dit, c'est surtout grâce à une philosophie et une stratégie bien spécifiques que l'AC Ajaccio a pu se sortir de cette mauvaise passe.

Consolider l'acquis

D'abord, « nous avons une vision d'entreprise, avec l'idée de consolider l'acquis plutôt que de viser une montée à tout prix, et cela nous a réussi, puisque non seulement nous nous sommes maintenus en ligue 2, mais nous pouvons aujourd'hui espérer atteindre la ligue 1* », explique-t-il. « Ensuite, nous avons voulu décorréler notre gestion aux résultats sportifs », poursuit-il. A cela s'ajoutent les partenariats. Le club compte 136 partenaires, une prouesse dans un petit territoire comme la Corse. Mieux, pour dynamiser les partenariats, le club les a conçus selon la taille des entreprises locales, généralement des PME et des TPE. Et propose des prix assez abordables pour qu'une petite entreprise puisse voir, entre autres, son nom floqué sur les maillots. Et toutes ont la possibilité de bénéficier de cette exposition. « Nous sommes d'ailleurs le seul club en France qui change de maillot à chaque match », indique le directeur général exécutif. En outre, à l'instar d'autres clubs sportifs, l'AC Ajaccio chouchoutent ses partenaires, par le biais de loges VIP, et même Very VIP, de nouveaux espaces de rencontres et de rendez-vous organisés avant et après match. « Il s'agit de tisser de vrais liens avec l'économie locale, et pour la Corse, avoir un club en ligue 2, c'est important. Nous sommes un porte-drapeau », assure-t-il.

Dynamisé par les Meneurs

Enfin, le club bénéficie du dynamisme des Meneurs pour la deuxième saison consécutive. « Nous avions conscience qu'être accueillis au sein des Meneurs était le signe que Bpifrance avait confiance en notre gestion, se souvient Alain Caldarella, ce qui avait évidemment un grand intérêt pour nous. Mais nous n'imaginions pas tout ce que ce club allait nous apporter. » Ce que les Meneurs ont apporté à l'AC Ajaccio, ce sont aussi bien des échanges que de nouvelles perspectives. « Le fait de discuter avec d'autres clubs, qui pratiquent d'autres sports et ont des problématiques similaires ou différentes des nôtres nous apprend beaucoup, enchaîne-t-il. Ainsi, la gestion de la billetterie des clubs de rugby est exceptionnelle. Nous nous intéressons beaucoup à leurs logiciels pour voir comment ils réussissent à fidéliser de cette façon les fans. Cela nous donne des idées. » Sans oublier, bien sûr, la « pêche », communicative, de Patrice Bégay, directeur exécutif Communication et Bpifrance Excellence, à l'initiative des Meneurs... Autant dire que l'AC Ajaccio est sur la bonne voie. « Faire partie des Meneurs procure une bonne image à notre institution. Le club a maintenant une assise solide », conclut Alain Caldarella. Une bonne assise, promesse de croissance à venir. C'est vrai pour toute entreprise - comme l'est l'AC Ajaccio...

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

* Propos recueillis auprès d'Alain Caldarella, avant le 14 mai et la montée de l'AC Ajaccio en ligue 1.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.