Plafonner sa facture Internet à l'étranger, c'est enfin possible

La Commission européenne permet désormais aux Européens qui voyagent à l'étranger de limiter les montants dépensés en surfant sur Internet via leur téléphone portable. La demande doit être faite au préalable à son opérateur.
(Crédits : Reuters)

La Commission européenne annonce ce lundi avoir mis en place un dispositif permettant aux Européens de plafonner leur facture mobile Internet depuis l'étranger. Avant de partir, l'utilisateur peut ainsi demander à son opérateur de téléphonie mobile le montant maximal qu'il est prêt à dépenser pour surfer sur Internet en itinérance ("roaming"). De cette façon, l'opérateur devra le prévenir dès que 80% de ce montant sont atteints, puis couper automatiquement la connexion Internet à 100% de la somme réclamée par son client.

Ce dispositif, pour l'instant facultatif,  est censé "éviter les chocs lors de la réception de la facture à la fin du mois", a souligné Jonathan Todd, porte-parole de la Commission européenne pour les questions liées aux télécommunications. A partir du 1er juillet, ce système deviendra systématique, avec un seuil fixé automatiquement à 50 euros si le client n'a pas fait de demande particulière.

Avant l'Internet mobile, ce sont les tarifs de détail des communications vocales et des SMS qui avaient fait l'objet de mesures spécififiques pour réduire les factures de téléphonie mobile en itinérance.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.