Pourquoi les jeux vidéos continuent de marquer des points

Pour les jeux vidéos, les Américains déboursent plus de 15,2 milliards d'euros par an, les Allemands 5 milliards, les Français 3,2 milliards... Un adulte sur deux dans les grands pays européens seraient même accros à ce passe-temps, sur tous les écrans. Découvrez ces chiffres qui donnent le tournis avec notre graphique animé.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

Jackpot pour le marché des jeux vidéos. Après les Etats-Unis, où 15,2 milliards d'euros sont dépensés chaque année, les principaux pays européens sont l'autre terrain privilégié des éditeurs de jeux et autres fabricants de consoles, avec 153 millions de joueurs en Allemagne, au Royaume-Uni et en France.

Quelque 24 millions de joueurs allemands dépensent ainsi 4,6 milliards d'euros, les britanniques - qui sont 16,1 millions à jouer - déboursent quant à eux 4,1 milliards d'euros par an, selon des études nationales sur les joueurs dont les résultats ont été publiés par PopCap Games, spécialiste des jeux sur mobiles et réseaux sociaux.

Pour consulter le graphe animé de La Tribune, cliquez ici.

Plus d'un adulte sur deux joue régulièrement

Dans les trois premiers pays européens, plus de la moitié des adultes passent régulièrement du temps devant une console, un jeu en ligne ou sur une application mobile. En France, ils sont 61% d'hommes et 52% de femmes à le faire. Les adultes britanniques sont encore plus nombreux avec 68% d'hommes et 59% de femmes jouant à des jeux vidéos. Et, en Allemagne, 63% d'hommes et 54% de femmes s'adonnent à cette activité

Les jeunes de 10 à 20 ans restent toutefois la première cible de choix pour tous les acteurs aux manettes de l'industrie du jeu. En effet ces jeunes qui jouent régulièrement sont 87 % au Royaume-Unis, 81 % en France et 78 % en Allemagne.

Si la majorité des sondés disent jouer pour se distraire, les applications mobiles, elles servent d'abord à combler l'ennui.

Les Français passent 27 millions d'heures par jour à jouer

Les Français - 10,4 millions de joueurs - devraient dépenser 3,2 milliards d'euros au total en 2011, selon des chiffres dévoilés par Newzoo société d'études de marché spécialisée dans l'industrie des jeux vidéo. Ce sont les Français qui dépensent le plus par joueur : 25,7 euros par mois, contre 20,12 eux dépensé par les joueurs aux Etats-Unis et 21,4 euros par mois au Royaume-Uni.

Dans l'Hexagone, 27 millions d'heures par jour sont consacrées aux jeux vidéos mais la majorité préfère les formules gratuites. En effet, seuls 42 % de ces personnes dépensent de l'argent dans les jeux vidéos. "Les jeux en ligne gratuits sont extrêmement populaires en France " confirme Peter Warman, président de Newzoo, dans un communiqué.

Et cette tendance semble se poursuivre. Les 3,2 milliards d'euros de dépenses prévus en 2011 représentent en effet 10% de moins par rapport à l'an dernier. Mais le cofondateur du bureau d'étude Newzoo prévoit tout de même que "de plus en plus d'adeptes des jeux sur téléphones portables, des jeux en ligne (...) devraient se convertir au micropaiement, une tendance qui a débuté depuis longtemps aux États-Unis et dans d'autres grands pays européens."

Un marché qui continue de se développer

Le développement du jeu vidéo semble encore bien en lancé. "Ce marché est clairement arrivé à maturité, mais n'a en aucun cas terminé son évolution", écrit Paul Breslin, Directeur général de PopCap Europe dans le rapport accompagnant ces résultats. Son développement se porte surtout sur les applications en ligne, les jeux sur les téléphones portables et les réseaux sociaux.

En France notamment, le bureau d'étude Newzoo prévoit une augmentation de 22 % des dépenses liées aux jeux en téléchargement. Les dépenses pour les jeux sur les réseaux sociaux et les équipements portables tels que l'iPad et l'iPod Touch augmentent respectivement de 11% et 9%.
 

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 09/09/2011 à 14:37
Signaler
Avant, on oubliait son quotidien minable, sans espoir d'amélioration, grace au pinard. Aujourd'hui, c'est avec les jeux vidéos.

le 09/09/2011 à 14:55
Signaler
Avouez que c'est un progrès ! ;)

le 10/09/2011 à 20:32
Signaler
Vous avez raison, les gens souffriront moins d'alcoolisme, développeront diverses facultés en jouant (l'apprentissage le plus naturel) et il n'est jusqu'au vin qui en bénéficiera. Moins boire incite à mieux boire, affine le goût du consomateur et inc...

à écrit le 09/09/2011 à 12:09
Signaler
Les joueurs réguliers sont en surpoids (2/3 sur la photo) c'est un fait. De plus c'est globalement réservé aux hommes ...... donc merci, ça me laisse plus de femme pour moi.

le 09/09/2011 à 13:49
Signaler
tu sors d ou t es chiffres totalement faux d ailleurs..... lit un peu plus la presse specialiser et arrete d ecouter ceux qui diabolisent ce loisir.... Les joueurs de jeux videos sont plus actif que la moyenne, et encore plus que les patates de ca...

le 09/09/2011 à 13:52
Signaler
t as meme pas lu l article pauve quiche : "En France, ils sont 61% d'hommes et 52% de femmes à le faire"

le 10/09/2011 à 7:08
Signaler
lol cliché à deux balles les femmes sont de plus en plus nombreuses que ce soit sur les MMO ou les jeux de tirs des couples se forment meme sur ce genre de jeux

à écrit le 09/09/2011 à 12:07
Signaler
..... Sidérant !!!! Prenez un livre, vous verrez, vous serez moins inculte.

le 09/09/2011 à 13:50
Signaler
Et toi arrete de regarder TF1..... c est pas parce qu une personne joue qu elle ne lit pas, bizarre une grosse partie des joueurs reguliers est aussi lecteurs d oeuvre contemporraine, va beaucoup au cinema.... Tu peux en dire autant telespectateur...

à écrit le 08/09/2011 à 14:58
Signaler
C'est une façon comme une autre de "perdre" son temps à moindre coup... lorsqu'on n'a pas de travail régulier, mieux perdre ses journées aux jeux que perdre la tête puisqu'on n'a pas d'argent pour dépenser.

le 08/09/2011 à 15:50
Signaler
Qu'est ce qu'il ne faut pas entendre comme conneries...J'espère que ta cervelle était en mode repos lorsque tu te permets d'émettre ce genre d'avis...

le 08/09/2011 à 16:37
Signaler
+1 avec la réponse au dessus : J'ai un boulot régulier, et ça m'empeche pas de m'amuser le soir en ligne avec du monde. C'est mieux que de perdre son temps devant la télé. On oublie que le jeu vidéo en ligne (et donc généralement à plusieurs) par exe...

le 08/09/2011 à 21:20
Signaler
+ 1 + 1 +1 avec Yves, et "pas mieux".

le 09/09/2011 à 8:32
Signaler
@ J'en profite tout comme pas mieux j ai aussi un travail regulier, et je suis un joueur de jeux video et de MMO (Jeux en ligne pour le non connaisseurs).... ca m empeche pas de faire du sport, d aller au cine..... pauvre b.... je prefere largement j...

le 09/09/2011 à 14:41
Signaler
Moi les jeux video, ça m'a totalement déshinibé vis-à-vis de la vie des autres. Après avoir tant tiré sur des gens virtuellement, le pense que je pourrait faire ça dans la vraie vie sans aucun remord. C'est rassurant, non ?

le 09/09/2011 à 14:46
Signaler
Au lieu de se détruire le citron avec du chit, il se le détruise avec des jeux. Ca a juste diversifié les moyens de se légumiser.

le 02/12/2011 à 8:52
Signaler
papi neuneu ne parlez pas de ce que vous connaissez pas essayez donc un jeu de la serie des Myst , ou des jeux de gestions du genres sim city ou encore des jeux de stratégie comme les total war vos médiocres neurones ne tiendront pas la route retourn...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.