Les inondations en Thaïlande vont perturber les ventes de PC

 |   |  219  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Un quart de la production mondiale de disques durs est paralysée par les inondations en Thaïlande. Le cabinet IDC revoit à la baisse ses prévisions de vente de micro-ordinateurs. Des ruptures de stocks sont à attendre pour la période de Noël.

L'industrie du PC ne sort pas la tête de l'eau. Alors qu'elle subit déjà une baisse de la consommation dans les pays industrialisés et la concurrence des tablettes tactiles, elle va être touchée aussi par les inondations en Thaïlande. Les grands fabricants de PC vont subir des ruptures d'approvisionnements très importantes du fait de la paralysie de la production de microprocesseurs mais surtout de disques durs, notamment les usines de Toshiba et de Western Digital.

Les usines thaïlandaises de ces fabricants représentent un quart de la production mondiale de disques durs, estime le cabinet IDC, qui a revu ses prévisions de ventes de PC au quatrième trimestre, une période cruciale avec les fêtes de fin d'année. Elles devraient baisser entre 2,2 et 3,4% contre une précédente estimation de croissance de 5,1%. Cette baisse devrait se poursuivre début 2012, selon IDC.

"De nombreuses usines sont encore sous l'eau et il n'est pas facile d'évaluer les dégâts et le calendrier de remise en fonction des installations", explique Loren Loverde, analyste chez IDC. Les inondations provoquent une flambée des prix des disques durs. Chez Seagate, entreprise qui n'est pas touchée par la montée des eaux, le prix du disque dur est passé de 10 à 25 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :