Avec Corning, Samsung se met aux verres

En passant un accord avec le géant américain des verres spécialisés Corning, le coréen continue de renforcer son développement dans la chaîne d'approvisionnement pour ses produits. Une menace pour Apple?
L'opération prévoit aussi un nouvel accord fournisseur de 10 ans entre Corning et Samsung Display, ce dernier produisant des écrans LCD pour tablettes et téléviseurs fabriqués par Apple, Sony et Lenovo Group.
L'opération prévoit aussi un nouvel accord fournisseur de 10 ans entre Corning et Samsung Display, ce dernier produisant des écrans LCD pour tablettes et téléviseurs fabriqués par Apple, Sony et Lenovo Group. (Crédits : Reuters)

L'affrontement Samsung-Apple prend de plus en plus les formes d'une guerre de positions. Le groupe sud-coréen, soucieux de devancer son concurrent américain dans un secteur technologique en perpétuel changement, s'emploie ainsi depuis plusieurs mois à renforcer sa mainmise sur la chaîne d'approvisionnement de son secteur d'activité.

Et l'accord qui vient d'être passé avec le fabricant de verre Corning en témoigne une nouvelle fois. Ce dernier a notamment développé les verres Gorilla employés dans de nombreux matériels mobiles.  Dans le cadre de cette opération, la filiale non cotée du coréen, Samsung Display, pourrait devenir le premier actionnaire de Corning qui, outre le Gorilla Glass, produit aussi des substrats de céramique, de la fibre optique et des verres spéciaux.

Samsung multiplie les acquisitions

L'opération prévoit aussi un nouvel accord fournisseur de 10 ans entre Corning et Samsung Display, ce dernier produisant des écrans LCD pour tablettes et téléviseurs fabriqués par Apple, Sony et Lenovo Group.

Preuve de ce déploiement vers l'amont, d'autres satellites de la galaxie Samsung ont effectué plusieurs acquisitions clé dans la chaîne des fournisseurs ces derniers mois que ce soit la startup Boxee (télé connectée)  ou le groupe allemand Novaled (fabricant de leds).

"S'ils parviennent à percer dans de telles technologies, des concurrents tels qu'Apple devront s'approvisionner auprès d'eux en composants"

Brian Park, analyste de Tongyang Securities, a affirmé, auprès de Reuters '  :

En évoluant au-delà d'une simple alliance dans la fourniture de verre, Samsung tente de se projeter à plus long terme pour ses futurs produits dans la mesure où Corning possède des technologies d'ampleur non seulement dans les écrans mais aussi dans d'autres domaines en devenir (...) Ils vont sans doute co-développer et co-tester des technologies de pointe comme les écrans plastiques, primordiaux dans la conception de matériels portables; s'ils parviennent à percer dans de telles technologies, des concurrents tels qu'Apple devront s'approvisionner auprès d'eux en composants.

Relations étroites depuis 40 ans

Les familles du groupe Samsung et de Corning nourrissent des relations étroites depuis 40 ans. Les deux groupes avaient lancé une coentreprise dans le verre pour tubes cathodiques en 1973.

A lire aussi :

>> L'offre de Samsung sur une société suédoise, dernier exemple des fausses OPA

>> Pour l'administration Obama, ce qui est bon pour Apple ne l'est pas pour Samsung

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.