Cisco mise gros sur les start-up françaises

L'entreprise américaine va investir 100 millions de dollars dans des start-up françaises dans le cadre d'un partenariat avec l'Etat français, a annoncé lundi le Premier ministre Manuel Valls. Ce dernier promet "le financement de plusieurs chaires d'excellence".
Un projet pilote smart city sera mis en oeuvre dans une ville française.
Un projet pilote "smart city" sera mis en oeuvre dans une ville française. (Crédits : © Robert Galbraith / Reuters)

Manuel Valls a annoncé un nouveau partenariat de poids, lundi 16 février, suite à une rencontre avec John Chambers, le PDG du groupe Cisco. En effet, ce dernier va investir quelque 100 millions de dollars (88 millions d'euros) dans des start-up françaises.

Des coopérations dans le numérique et les villes intelligentes

Ce partenariat comprend des coopérations dans le domaine de l'éducation et de la formation professionnelle aux métiers des réseaux numériques, précise Manuel Valls dans un communiqué. Il s'étendra également à des collaborations académiques et industrielles dans les domaines de la cybersécurité, des réseaux intelligents et de la ville intelligente, précise le communiqué.

L'objectif de ce partenariat est "la formation de 200.000 personnes en trois ans, et le financement de plusieurs chaires d'excellence". Un projet pilote "smart city" sera mis en oeuvre dans une ville française. Enfin, un travail d'accompagnement de l'innovation numérique sera engagé.

    Lire aussi >> "Créer un million d'emplois en France, on peut faire mieux" (John Chambers, Cisco)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 24/02/2015 à 10:22
Signaler
Une Startup digne de ce nom doit lever entre 40 et 100 M$. 20 M$ minimum. Cisco va t-elle vraiment aider les petites ste en fond d'amorçage? Il va falloir s'intéresser a l'exécution de ce plan pour savoir quelle stratégie il y a derrière l'annonce....

à écrit le 17/02/2015 à 16:01
Signaler
les joies de l'agrégation d'articles : Le 17/02/2015 à 15:46, au même niveau que le second paragraphe "Manuel Valls a annoncé un nouveau partenariat....." paragraphe qui présente le-partenariat-de-poids-de-100-millions et juste à sa droite, dans la ...

à écrit le 17/02/2015 à 15:20
Signaler
Nous aurions pu aider beaucoup de start up avec les 400 millions donnés à B.tapie!!!

à écrit le 17/02/2015 à 12:19
Signaler
C'est quand même dommage d'aller chercher des investisseurs étrangers parce qu'en France personne ne veut se mouiller...

à écrit le 17/02/2015 à 10:48
Signaler
Je suis bien d'accord avec 'letigre"! Une start-up peut facilement engloutir 100M de dollars d'investissement en quelques mois ou quelques années... Avez-vous idée des coûts de développement de technologie avancées ?

à écrit le 17/02/2015 à 9:20
Signaler
100 millions de dollars c'est pas ce que j'appelle gros ^^

à écrit le 17/02/2015 à 8:23
Signaler
S'il fallait compter que sur le MEDEF ... pauvre France !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.