Le Concours i-PhD : faire grandir de futurs talents

Géraldine Le Duc, a fait, tardivement, la transition de la recherche à la création d'entreprise. CEO de NH TherAguix, elle met aujourd'hui son expérience au service du concours i-PhD, en qualité de nouvelle présidente du jury.

3 mn

Géraldine Le Duc, CEO de NH TherAguix.
Géraldine Le Duc, CEO de NH TherAguix. (Crédits : Franck Ardito)

Elle a fait 25 ans de recherche fondamentale, avant de co-fonder, en 2015, la start-up NH TherAguix, spécialisée dans la nano médecine pour la radiothérapie des cancers. « J'aurais pu le faire plus tôt si j'avais été mieux armée, déclare d'emblée Géraldine Le Duc, CEO de la société. », enchaîne-t-elle. D'ailleurs, la nouvelle présidente du jury du concours i-PhD a toutes les caractéristiques recherchées pour être à la tête des jurés d'un concours s'adressant aux doctorants : « Je suis une cheffe d'entreprise épanouie, ce qui prouve qu'il est possible de passer de la recherche à la création d'entreprise », explique-t-elle. Plus question pour elle de se contenter de publications dans les revues scientifiques spécialisées - et elle en a rédigé de nombreuses. Ce qu'elle veut, c'est être utile à la société et aux malades du cancer.

Etre à l'écoute

Tout n'a pas été facile, surtout au début. Mais c'est précisément ces barrières psychologiques qu'elle veut faire tomber chez les nouveaux venus dans le monde de l'entreprise. « Certains chercheurs sont rebutés par une vision de l'entrepreneuriat faite de ce qu'ils considèrent comme du marketing simpliste, surtout par rapport à des années de recherche, souvent très complexe. Or il faut accepter d'expliquer simplement et d'écouter les demandes, notamment d'investisseurs potentiels. Il faut aussi accepter d'être débutant dans certains domaines et avoir le goût d'apprendre autre chose, puisqu'on sort en permanence de sa zone de confort », souligne-t-elle. Car pour elle, se prêter aux exigences du marché n'est pas trahir ses valeurs : « C'est seulement un moyen pour arriver à une fin, qui est dans notre cas l'enregistrement du médicament ». D'autant que dans la recherche, l'argent peut manquer. Dans ces conditions, comment faire pour atteindre la gratification ultime, celle de mettre la recherche au service de la société ? Seule solution, la création d'entreprise. Et, au-delà d'un concours comme i-PhD, la levée de fonds.

Apprendre à lever des fonds

Pour ce faire, Géraldine Le Duc a suivi une formation, dispensée par la SATT de Lyon en partenariat avec le Medef. Au fil des années, NH TherAguix a réussi à lever un total de 18 millions d'euros auprès d'investisseurs, dont 13 millions en 2019 (auprès de Bpifrance, Supernova Invest, Omnes, Arbevel et d'investisseurs privés). Des mois d'efforts - et des résultats à la hauteur de ses ambitions. « Non seulement la dernière levée de fonds nous a permis de mettre en place une structuration ad hoc pour l'entreprise, afin de poursuivre notre croissance, et notamment de démarrer 8 essais cliniques, dont deux d'entre eux à Harvard », explique-t-elle. A terme, la société vise la mise sur le marché de son médicament candidat, AGuIX, pour le traitement de certains cancers, qui permettrait d'augmenter les chances de survie des patients et leur qualité de vie lorsqu'il est combiné à la radiothérapie.

Déployer ses ailes

Déjà, 96 dossiers ont été déposés pour le concours i-PhD de cette année, et 71 sont éligibles. Ils ont été examinés par un jury composé de personnalités issues du monde de l'entrepreneuriat et de la recherche.. Les lauréats, ceux qui proposent une avancée prometteuse, seront accompagnés dans leurs premiers pas vers l'entrepreneuriat. Car, comme le dit Géraldine Le Duc, il leur faudra se familiariser avec des domaines inconnus, « qui vont de l'élaboration d'un business plan à la gestion à venir des recrutements en passant par l'accueil d'un commissaire aux comptes ! ». Le jeu, elle en est convaincue, en vaut la chandelle, puisqu'il permet de se découvrir des capacités insoupçonnées, de déployer ses ailes en grand et d'avoir un impact sociétal. N'est-ce pas là la quête de sens que porte en soi la recherche ?

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.