Samsung toujours plus haut

 |   |  331  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Samsung Electronics fait état d'un bénéfice record au deuxième trimestre tout en prévenant qu'il lui sera difficile de rééditer une telle performance sur le trimestre en cours en raison d'une baisse des prix des puces mémoires et des téléviseurs à écran plat.

Samsung, numéro deux mondial des téléphones mobiles derrière Nokia - en volume - a annoncé un bénéfice opérationnel de 5.010 milliards de wons (3,24 milliards d'euros) sur la période avril-juin, là où les analystes attendaient 4.860 milliards, selon Reuters.

Ce chiffre est près de deux fois supérieur à celui de la même période de l'an dernier - 2.670 milliards de wons - et bat le précédent record trimestriel de quelque 600 milliards de wons.

Coté ventes, Samsung a dit avoir vendu 63,8 millions de portables sur le deuxième trimestre, soit un peu moins que les 64,3 millions du trimestre précédent.

Le groupe d'électronique grand public a par ailleurs prevenu que cette performance historique sera difficile à rééditer sur l'exercice en cours.

Lors d'une conférence téléphonique, Samsung a annoncé que le prix des mémoires DRAM devrait chuter au troisième trimestre et poursuivre ce recul au quatrième. "Avec l'intensification de la concurrence dans les médias numériques et l'industrie des terminaux mobiles, maintenir le niveau actuel de rentabilité pourrait s'avérer difficile" observe le groupe sud-coréen dans un communiqué.

Le numéro un mondial dans les puces mémoires et les téléviseurs à écran plat a également déclaré que sa rentabilité pourrait être affectée par la concurrence de plus en plus vive dans le domaine des "smartphones", segment sur lequel l'entreprise, comme Nokia, a accusé un temps de retard par rapport à Apple ou Research in Motion.

Pour preuve, la marge opérationnelle de sa division terminaux mobiles est tombée à 7,2% d'avril à juin 2010, le groupe ayant dû consentir d'importantes dépenses de marketing pour compenser l'absence d'un modèle de smartphone phare. Samsung mise beaucoup en la matière sur Galaxy S, qui est la réponse du sud-coréen à l'iPhone d'Apple. Ce modèle, lancé en juin en Corée du Sud, sera commercialisé à travers le monde par une centaine d'opérateurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :