Guerre des brevets : Apple refuse les concessions de Samsung

 |   |  284  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
En Australie, le sud-coréen proposait un règlement amiable à la firme à la pomme qui exige l'interdiction de la vente de la tablette Galaxy Tab, accusée de violer des brevets d'Apple.

Pas de paix des braves à l'horizon dans la guerre des brevets que se livrent les fabricants de smartphones et de tablettes. Apple vient de rejeter la proposition de son rival Samsung de régler leur litige à l'amiable, en dehors des tribunaux, en Australie. Dans ce pays,  Apple demande l'interdiction de la vente de la tablette du sud-coréen, la Galaxy Tab équipée du logiciel de Google Android, qu'il accuse d'être une « vulgaire copie » de son iPad, ce que la firme de Cupertino a déjà obtenu en Allemagne.

La technologie tactile au coeur du litige

Devant la Cour fédérale de Sydney mardi, l'avocat d'Apple n'a pas caché qu'il souhaitait empêcher le lancement de la tablette ; il a demandé à la justice australienne de reconnaître que la technologie tactile de toute la gamme Galaxy (tablettes et smartphones) de Samsung enfreint des brevets détenus par la firme à la pomme. Le sud-coréen avait justement proposé de retirer certaines fonctionnalités tactiles. Les deux groupes ont déposé plainte l'un contre l'autre dans neuf pays. Aux Etats-Unis, marché clé où Apple demande aussi l'interdiction de l'importation de la gamme Galaxy de Samsung, une audience importante a lieu la semaine prochaine en Californie.
 

Samsung prêt à payer des royalties

Samsung a montré qu'il était prêt à signer des accords de licence sur ses appareils sous Android : il s'était engagé la semaine dernière à verser des royalties à Microsoft pour chaque smartphone et tablette sous Android. Furieux, Google a comparé "la tactique de Microsoft" à de l'extorsion de fonds. Il reste à voir si Apple se montrera aussi accommodant que Microsoft ou si le but de la manoeuvre est véritablement de bloquer la concurrence...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/10/2011 à 16:29 :
je suis grossisste en algerie je veut representation

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :