Apple fait un petit cadeau... à ses actionnaires

 |   |  471  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Fort d'une trésorerie de plus de 100 milliards de dollars, le groupe de Cupertino va reprendre le versement d'un dividende. Une première depuis décembre 1995. Il va également racheter pour 10 milliards de dollars de ses propres actions.

Apple va enfin entamer son trésor de guerre de plus de 100 milliards de dollars. La firme de Cupertino a annoncé lundi qu'elle allait reprendre le versement d'un dividende, suspendu depuis décembre 1995. Ce dividende a été fixé à 2,65 dollars par trimestre, ce qui représente un rendement de 1,8% par rapport au cours de clôture de vendredi. Le groupe prévoit également de racheter pour 10 milliards de dollars de ses propres actions. A Wall Street, le titre Apple a ouvert en hausse de 1,5%, tout près des 600 dollars.

Même avec tous nos investissements en recherche et développement, en acquisitions et en ouverture de nouveaux magasins, "nous avons plein de liquidités pour mener nos affaires", a expliqué Tim Cook, le PDG du groupe à la pomme, dans un communiqué de presse. "Nous allons poursuivre ces investissements", a-t-il renchéri au cours d'une conférence téléphonique organisée juste après l'annonce officielle. "Et nous conservons suffisamment de liquidités pour profiter d'éventuelles opportunités stratégiques", a-t-il poursuivi. Des rumeurs prêtent notamment à Apple le désir de racheter Twitter.

Fin décembre, Apple disposait en effet d'une trésorerie de 97 milliards de dollars. Selon les estimations des analystes, elle dépasserait désormais les 110 milliards de dollars. Sur les trois prochaines années, 45 milliards de dollars seront reversés aux actionnaires. "La trésorerie va quand même continuer à progresser", a assuré Peter Oppenheimer, le directeur financier du groupe à la pomme. Interrogés à plusieurs reprises sur de futures augmentations de dividendes, les dirigeants d'Apple se sont contentés de répéter que cette question serait étudiée "périodiquement".

La reprise des dividendes était devenue inéluctable pour Apple, notamment après les résultats records financiers enregistrés l'an passé. Ces derniers mois, la pression n'avait cessé de s'intensifier sur la direction, toujours très discrète sur le sujet. Fin février, au cours d'une Assemblée générale organisée à Cupertino, Tim Cook avait simplement indiqué "réfléchir à l'utilisation" des montagnes de cash accumulées ces dernières années. "Nous ferons ce qui nous semble être dans l'intérêt de nos actionnaires", avait-il assuré, réclamant "un peu de patience".

Jeudi dernier, à la veille du lancement du nouvel iPad, l'action Apple avait touché la barre des 600 dollars pour la première fois de son histoire, seulement 23 jours de cotation après avoir franchi celle des 500 dollars. Deux mois plus tôt, elle s'échangeait encore sous le seuil des 400 dollars. Depuis le début de l'année, le titre de la firme de Cupertino a bondi de 45%. Et le rythme de progression ne fait que s'accentuer: +13% en janvier, +19% en février et déjà +10% en mars. Certains analystes n'hésitent pas à évoquer le cap des 1.000 dollars pour l'action.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/03/2012 à 17:02 :
Second enterrement de Jobs. Exit les (soi disant) créateurs, vivent les financiers spéculateurs !
Réponse de le 19/03/2012 à 17:54 :
Apple dispose de plus de 100 milliards de dollars de cash.
Ils viennent d'anoncer un dividende qui au cours actuel correspond a 1.7% de rendement a peu pres. Si tu enleve environ 30% d'impots, il reste a la louche 1.25% net pour le mechant speculateur...
Entre les dividendes et les rachats d'actions, ils ont prevu de depenser 41 milliards, ce qui devrait leur laisser un peu de marge de manoeuvre pour investir.

Tout ce perd, meme les mechants capitalistes ne sont plus aussi mechant qu'avant !!!
a écrit le 19/03/2012 à 14:47 :
Incroyable ! 1000 dollars le titre c'est un bel objectif.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :