Sony affirme que le mobile reste au coeur de sa stratégie

 |   |  377  mots
(Crédits : DR)
Le patron du groupe japonais a démenti les rumeurs de sortie de ce métier, où il n'est pas rentable, au salon du mobile de Barcelone. Le stand de Sony met plus l'accent sur les bracelets et montres connectés que sur son nouveau smartphone Aqua et sa tablette Xperia Z4.

Discret, Sony, au Mobile World Congress (MWC) ? Pas lundi matin : le géant japonais de l'électronique grand public a poussé à fond le volume de la musique de sa conférence de presse au point de rendre quasi inaudible celle de son voisin Microsoft ! Venu en personne, le patron de Sony, Kazuo Hirai, a réaffirmé que la division mobile faisait partie intégrante du groupe et que ce marché est stratégique. La rumeur avait circulé d'un possible désengagement de Sony de l'activité mobile, quatre ans après avoir racheté les parts de son ancienne joint-venture avec Ericsson.

Il avait lui-même indiqué le 18 février, en présentant les comptes annuels, sa volonté de privilégier les secteurs les plus rentables et porteurs, les composants, les jeux vidéo, la musique et le cinéma, et de réduire les risques dans les domaines plus difficiles, le mobile et la télévision.

Montres et bracelets connectés en vedette

Pour autant, en termes de nouveautés, Sony est effectivement discret à Barcelone : il a dévoilé un nouveau smartphone étanche, sa signature, M4 Aqua (299 euros), et une tablette Xperia Z4 (à partir de 559 euros), bien accueillis mais sans déclencher un fol enthousiasme. Le vaste stand du groupe nippon met d'ailleurs davantage en vedette ses autres produits, ses écrans TV mais surtout les montres et bracelets connectés, étanches eux aussi, déclinés en plusieurs couleurs et matériaux, en partenariat avec des marques de mode comme Ted Baker.

Journalistes et curieux font la queue pour essayer la montre fitness SmartWatch 3, la seule Android du marché intégrant un GPS, et se bousculent pour essayer son prototype de module à fixer sur des lunettes pour les rendre intelligentes et connectées : à vélo, votre itinéraire apparaît dans le coin de l'œil, sur un court de tennis, la vitesse de votre balle et l'impact dans la raquette s'affichent. Des appareils accompagnant un Smartphone mais qui pourraient tout aussi bien fonctionner avec des mobiles d'autres marques, si Sony venait finalement à sortir du marché.

« Il faut que nous changions la façon dont nous opérons cette activité » a déclaré Kazuo Hirai, qui a dit s'attendre à ce que « la banalisation des smartphones se poursuive. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/03/2015 à 15:28 :
Sony... Les plus beaux Smarts on the Planet

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :