Sony dévoile son projet de "smartglass"

 |   |  294  mots
L'adaptateur est doté de capteurs Wifi et Bluetooth ainsi que d'un écran OLED haute-définition.
L'adaptateur est doté de capteurs Wifi et Bluetooth ainsi que d'un écran OLED haute-définition. (Crédits : Copyright The Crush)
La multinationale japonaise a dévoilé mercredi un prototype de module d'affichage amovible qui pourrait s'adapter sur toutes les lunettes pour les rendre "intelligentes".

Connaître sa vitesse en plein sprint ou la puissance de sa frappe de tennis d'un coup d'œil fait partie des fonctions des futures "smartglass" - ou lunettes intelligentes pour les francophones - de Sony. La société a présenté mercredi 17 décembre son module d'affichage qui pourra se clipper sur n'importe quelle monture.

Garder les mains libres

Cet adaptateur, constitué d'un panneau de contrôle doté de capteurs Bluetooth et Wifi, pourra également être utilisé en entreprise explique Sony, par exemple pour donner des instructions au salarié grâce à une connexion avec les services de direction, lui permettant de garder les mains libres.

Un autre scénario permis par ces "smartglass" pourrait être de les associer à une petite caméra ou de les connecter à l'application photo de son smartphone.

Ecran OLED haute-définition

Mais ce qui conforte surtout Sony dans le futur succès de son projet, c'est la certitude d'éviter l'écueil des Google Glass, qui n'ont pas connu le succès escompté. En effet, ces dernières ont beaucoup été critiquées pour leur aspect intrusif et encombrant. Le prototype de Sony ne pèse quant à lui que 40 grammes et peut être détaché à tout moment de ses lunettes, permettant quand on ne l'utilise pas "de ne pas trop attirer l'attention sur soi", fait remarquer le site américain The Crunch.

La société se targue également d'avoir mis au point un écran couleur OLED haute-résolution, qui permettra un confort de lecture "riche et vibrant", même par temps très ensoleillé.

La production de masse doit être amorcée "courant 2015", pour une commercialisation d'ici un à deux ans. Le futur prix de vente - déterminant pour la démocratisation de l'appareil - est cependant encore inconnu.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/12/2014 à 20:17 :
Je dispose déjà de lunettes intelligentes : celles-ci sont capables de réfracter en temps réel les rayons lumineux, grâce à une technologie révolutionnaire appelée "optique". Et ceci avec une résolution égale à celle de la rétine humaine !
a écrit le 19/12/2014 à 11:02 :
c'est magique: il parait qu'avec ces lunettes on peut voir l'inversion de la courbe du chômage !
Réponse de le 19/12/2014 à 11:11 :
non, ça c'est Oculus Rift. les ricains sont bons en réalité virtuelle (en poudre aux yeux, quoi).
Réponse de le 19/12/2014 à 13:45 :
non, ça c'est Oculus Rift. les ricains sont très forts en réalité virtuelle (en poudre aux yeux, quoi).
a écrit le 18/12/2014 à 20:02 :
on pourra regarder le film "L'interview qui tue" ?
on ne risque pas d'être hackés et manipulés par télépathie supraconductive vectorielle ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :