Comment Sony compte multiplier ses bénéfices par 25 d'ici 2018

 |   |  492  mots
Le PDG de SOny n'a pas exclu une sortie des segments des téléviseurs et des smartphones dans lesquels il fait face à la redoutable concurrence des fabricants asiatiques et d'Apple et Samsung Electronics sur les appareils mobiles.
Le PDG de SOny n'a pas exclu une sortie des segments des téléviseurs et des smartphones dans lesquels il fait face à la redoutable concurrence des fabricants asiatiques et d'Apple et Samsung Electronics sur les appareils mobiles. (Crédits : © Yuya Shino / Reuters)
Le géant de l’électronique japonais a annoncé mercredi viser un bénéfice d'exploitation de plus de 3,7 milliards d'euros pour l'exercice 2017-2018, en renforçant "les activités aux revenus récurrents comme le cinéma, l'audio et les jeux vidéo. Une sortie des segments des téléviseurs et des smartphones est envisagée.

Kazuo Hirai, PDG de Sony croit dur comme fer à un renouveau de son groupe. La multinationale japonaise entend ainsi multiplier par 25 son bénéfice d'exploitation dans les trois prochaines années, et atteindre les 500 milliards de yens (3,68 milliards d'euros). En effet, pour son exercice annuel qui s'achèvera en mars 2015, le groupe n'escompte qu'un bénéfice d'exploitation de 20 milliards de yens (122 millions d'euros).

Kazuo Hirai a dévoilé sa stratégie pour relever Sony, mercredi 18 février, lors d'une conférence de presse à Tokyo, avec un leitmotiv: "renforcer les activités aux revenus récurrents afin de générer des profits durablement élevés".

  • Arrêter les téléviseurs et les smartphones

Kazuo Hirai n'a pas exclu une sortie des segments des téléviseurs et des smartphones dans lesquels il fait face à la redoutable concurrence des fabricants asiatiques et d'Apple et Samsung Electronics sur les appareils mobiles.

    Lire aussi >> Sony sabre ses effectifs dans le mobile

Pour le moment, il compte privilégier le haut de gamme et les investissements limités. Plus que la quête de parts de marché et de volume, Sony veut donner la priorité à la valeur et aux marges d'exploitation.

  • Des investissements massifs dans les jeux vidéo, la musique

"Les capteurs d'images, les jeux vidéo, la musique et le cinéma deviendront les moteurs de la croissance des revenus et profits", a expliqué le patron du groupe. Il a promis que ces activités bénéficieront dès lors d'investissements importants pour soutenir leur expansion.

    Lire aussi >> 18,5 millions de consoles PlayStation 4 vendues par Sony

  • Investir peu mais efficacement dans la photo et l'audio

Dans les activités comme la photo ou l'audio, "Sony espère enregistrer des profits stables et dégager des flux de liquidités sans pour autant investir massivement".

L'objectif est de concentrer l'offre sur les produits les plus porteurs d'avenir et se distinguant le mieux du lot qui devrait être mise en avant. Dans le domaine de la photo, il s'agit par exemple des appareils reflex sans miroir (ou hybrides) et dans l'audio des Walkman, amplificateurs, casques et écouteurs de type "high resolution audio", une qualité supérieure au CD promue depuis deux ans par Sony avec un certain succès, notamment au Japon.

  • Redistribuer les rôles décisionnels à des hommes-clefs

Le PDG de Sony a en outre fait part d'une réorganisation structurelle. Il s'agit de redistribuer les rôles décisionnels dans le groupe pour accélérer les décisions, avec des hommes-clefs comme Andrew House à la tête de l'activité des jeux et services en réseau ou Toru Katsumoto pour l'activité médicale, dont Sony fait aussi un nouveau vecteur de développement.

Une recette suffisante pour sortir des années de vaches maigres depuis la crise financière de 2007-2008 ? Réponse en 2018.

    Lire aussi >> Sony prévoit 1,7 milliard d'euros de pertes sur un an

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/02/2015 à 4:35 :
Est-ce que Sony compte aussi investir dans la sécurisation de son système d'information? (piratage du Playstation Network et de Sony Picture)
a écrit le 20/02/2015 à 9:54 :
en esperant que sony ne fasse pas l'erreur d'arreter leurs mobiles Xperia ... honnetement j'ai jamais eu de mobiles aussi jolis et bien finis , aussi polyvalents, tout-terrains , performants , et sobres ... ils ont quelques progres a faire mais ils sont sur la bonne voie ! ;)

de plus ils sont tres a l'ecoute de leurs clientele et a leurs besoins ! leurs gamme Z en est l'exemple parfait ! ils renouvellent le mobile en gardant le meme concept mais en améliorant chaque chose qui en a besoin , sans changer le reste qui fonctionne bien ...

c'est la vision que devrait avoir chaque fabricant , dommage que les gens soit si stupides et ignorants , a acheter samsung et apple et a ignorer des mobiles comme les xperia =/

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :