High-tech : LDLC sur le point de racheter son concurrent Materiel.net

 |   |  230  mots
Le spécialiste de la vente en ligne de produits high tech et hardware escompte un rachat pour le printemps 2016 de son concurrent Matériel.net.
Le spécialiste de la vente en ligne de produits high tech et hardware escompte un rachat pour le printemps 2016 de son concurrent Matériel.net. (Crédits : (capture d'écran))
Le groupe spécialisé dans la vente de matériel informatique et multimédia en ligne veut s'offrir son concurrent, détenu par la société Domisys, afin d'atteindre "une taille critique" en France.

Mariage à l'horizon dans le secteur du e-commerce high-tech. Le groupe LDLC, spécialisé dans la vente en ligne de matériel informatique et multimédia, a annoncé dans un communiqué être entré en négociations exclusives avec la société Domisys. LDLC pourrait, à terme, acquérir 100% du capital de la société Materiel.net, la plateforme de vente de produits hardware et high-tech.

Cette opération, dont le montant n'est pas connu et qui devrait être finalisée en mars 2016, pourrait donner naissance à un groupe réalisant "près de 500 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016", selon LDLC.

"Atteindre une taille critique en France"

L'atout de Materiel.net réside pour LDLC dans son réseau de 10 concept stores. La plateforme de vente dispose aussi d'un centre logistique de 18.000 m2 basé à Nantes. Materiel.net a réalisé un CA de 150,5 millions d'euros en 2014, en croissance de 12% par rapport à 2013.

De son côté, LDLC a présenté un chiffre d'affaires de 143,8 millions d'euros, en croissance de 11% sur un an, au cours du premier semestre de son exercice fiscal.

"Ce projet marque une étape majeure dans le développement de LDLC et nous permettra d'atteindre une taille critique en France. Nos deux entreprises se ressemblent, nous partageons la même passion pour l'informatique et la même exigence de service client", déclare Laurent de la Clergerie, président-fondateur du groupe LDLC.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :