Pearson récupère 2 milliards d'euros de la vente d'IDC

 |   |  126  mots
Interactive Data Corporation (IDC), fournisseur américain de données financières, filiale à 61% de l'éditeur britannique Pearson, est racheté par des fonds d'investissement pour 3,4 milliards d'euros. Pearson va en récupérer 2 milliards.

Des fonds d'investissement, gérés par Silver Lake et Warburg Pincus, rachètent pour 3,4 milliards d'euros Interactive Data Corporation (IDC), fournisseur américain de données financières.

Une opération dont profite Pearson, l'éditeur britannique, actionnaire à 61% d'IDC, qui obtient ainsi 2 milliards d'euros. Une somme que le britannique a indiqué utiliser pour accélérer le développement de son groupe, y compris via des acquisitions ciblées.

Les actionnaires d'IDC recevront 33,86 dollars par action, ce qui représente une prime de près de 33% par rapport au cours de clôture de l'action le 14 janvier, dernier jour de cotation avant qu'IDC n'annonce que son conseil d'administration étudiait des alternatives stratégiques.

Coté à Wall Street, l'action IDC valait 32,99 dollars à la clôture lundi soir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :