Abus de position dominante pour Apple ?

 |   |  252  mots
(Crédits : Reuters)
Le New York Times croit savoir qu'Apple fait l'objet d'une enquête préliminaire par la justice américaine pour abus de position dominante dans la musique. Entre autres.

Apple aurait exercé des pressions sur des maisons de disques afin qu'elles qu'elles renoncent à collaborer avec le distributeur Internet Amazon. C'est ce que rapporte le New York Times ce mercredi dans ses colonnes. Pressions qui conduiraient la justice américaine à s'intéresser de près au dossier. Au point d'avoir lancé une enquête préliminaire pour abus de position dominante, étape permettant de déterminer l'importance des plaintes reçues. 

L'affaire oppose donc Apple, géant occupant près des deux tiers des ventes de musique numérique aux Etats-Unis (via iTunes Store), à Amazon, géant de la distribution de produits culturels en ligne et ne pesant que 8% du marché. D'après le quotidien américain, ce dernier avait tenté d'affronter son rival avec une offre très agressive "MP3 Daily Deal" ("Affaires MP3 du jour") reposant sur des accords exclusifs entre Amazon et des maisons de disques. Celles-ci offraient à Amazon l'exclusivité d'un nouveau titre pendant 24 heures en échange d'une mise en avant de l'ensemble de ses autres titres sur le site.

Et les rancoeurs, les adversaires d'Apple sont nombreux à en accumuler. Le New York Times ajoute qu'Adobe aurait en effet également demandé aux autorités de la concurrence américaine de se pencher sur la firme à la pomme. Les soupçons qui pèsent cette fois-ci sur la firme concernent les applications pour iPhone ou iPad. Selon Adobe, les programmateurs informatiques seraient contraints de n'utiliser que les outils de développement Apple au détriment de la technologie Flash notamment.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/05/2010 à 16:14 :
Que penser que l'europe va donner a ses 736 eurodeputes des iPads de Apples pour environ 5M?? il y a il anguille sous roche au niveau de ce marché

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :