Services numériques de santé : le français Atos accélère aux Etats-Unis

 |  | 255 mots
Lecture 1 min.
Atos devrait poursuivre ses opérations de croissance externe. Le groupe envisage d'acquérir McLaren Health Care Corporation, société américaine de gestion de soins.
Atos devrait poursuivre ses opérations de croissance externe. Le groupe envisage d'acquérir McLaren Health Care Corporation, société américaine de gestion de soins. (Crédits : © Philippe Wojazer / Reuters)
Atos a acquis Anthelio, un fournisseur de solutions technologiques dans la santé, et double ainsi son chiffre d'affaires en Amérique du Nord. Le groupe français ambitionne de devenir le leader dans ce secteur.

Le groupe français Atos, spécialisé dans les services numériques, a annoncé lundi 13 septembre avoir acquis Anthelio Healthcare Solutions, fournisseur américain de solutions technologiques dans le domaine de la santé, pour renforcer son ancrage aux Etats-Unis.

Atos a procédé à un rachat d'actions qui valorise Anthelio à hauteur de 275 millions de dollars. L'opération a été financée en numéraire et a été approuvée à l'unanimité par les conseils d'administration des deux groupes, a précisé Atos dans un communiqué.

Atos envisage de nouvelles acquisitions aux Etats-Unis

L'entreprise Anthelio dispose d'un carnet de commande de 600 millions de dollars, et réunit plus de 1.700 employés, dont 1.300 aux Etats-Unis, et 400 en Inde. Elle réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 200 millions de dollars, en croissance de 8% par an, et vise "un taux de croissance organique à deux chiffres en 2018" après ce rachat.

Atos, qui réalise un chiffres d'affaires annuel de 12 milliards d'euros et compte environ 100.000 collaborateurs répartis dans 72 pays,ambitionne désormais de devenir "le leader des services numériques de la santé", a annoncé Michel-Alain Proch, le directeur général adjoint du groupe. Avec cette acquisition, Atos double son chiffre d'affaires dans les services informatiques de la santé, et porte à 2,5 milliards son chiffre d'affaires en Amérique du Nord, où Atos tire la majorité de ses revenus.

Atos devrait poursuivre ses opérations de croissance externe. Le groupe envisage d'acquérir McLaren Health Care Corporation, société américaine de gestion de soins, et premier client d'Anthelio.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :