Réalité virtuelle : Apple prêt à entrer dans le jeu ?

 |   |  611  mots
Les lunettes sont reliées à un iPod ou un iPhone diffusant une vidéo et disposent d'une fonction PiP (Picture in Picture, ou image sur image) permettant à la fois à l'utilisateur de garder un œil sur son environnement réel
Les lunettes sont reliées à un iPod ou un iPhone diffusant une vidéo et disposent d'une fonction PiP (Picture in Picture, ou image sur image) permettant à la fois à l'utilisateur de garder un œil sur son environnement réel (Crédits : Patently Apple)
La firme à la pomme a obtenu un brevet pour des lunettes permettant de diffuser des vidéos. Un outil qui pourrait permettre, à terme, de plonger l'utilisateur dans une réalité virtuelle, le déconnecter totalement de son environnement. À condition que l'appareil ne soit pas trop intrusif.

Que posera-t-on sur son nez dans les prochaines années : des lunettes de réalité augmentée ou des casques de réalité virtuelle ? Alors que les premières enrichissent l'environnement de l'utilisateur par surimpression d'images sur les verres, les seconds le plongent dans un univers complètement virtuel, déconnecté du monde qui l'entoure, un peu comme dans la matrice du film Matrix.

Si les Google Glass, l'un des appareils les plus connus fonctionnant avec la réalité augmentée, n'ont pas eu le succès commercial prévu, les outils de réalité virtuelle semblent séduire plusieurs géants de la téléphonie mobile et de l'Internet.

Des lunettes capables de diffuser des vidéos

Ainsi, deux mois après les premières ventes de casques Gear VR de Samsung aux États-Unis, c'est au tour d'Apple de révéler son intérêt pour la réalité virtuelle. La firme à la pomme a obtenu mardi 17 février un brevet pour fabriquer un système de lunettes reliées à un iPod ou un iPhone pour diffuser des vidéos. Contrôlable par commande vocale et par des touches sur les branches des lunettes, l'appareil est également doté d'une caméra embarquée. Elle doit permettre à l'utilisateur, si besoin est, de conserver un œil sur ce qui l'entoure.

Brevet Apple lunettes connectés réalité virtuelle

Les lunettes sont reliées à un iPod ou un iPhone diffusant la vidéo et disposent d'une fonction PiP (Picture in Picture, ou image sur image) permettant à la fois à l'utilisateur de garder un œil sur son environnement réel

L'objet décrit par le brevet d'Apple, simple outil de diffusion de vidéo, n'a donc rien d'extraordinaire à première vue. Le casque Gear VR conçu par Samsung promet une expérience bien plus forte en plongeant l'utilisateur en immersion totale dans un environnement virtuel. Cela dit l'appareil d'Apple pourrait tout à fait être décliné en véritables lunettes de réalité virtuelle.

Bataille pour la réalité virtuelle ?

Comme Samsung, Oculus VR, Sony et le "Project Morpheus", ou Google avec son casque Cardboard en carton, Apple pourrait se lancer dans la bataille pour apporter la réalité virtuelle à tous. Depuis l'acquisition de PrimeSens en 2013, le géant de Cupertino en a les moyens. Cette start-up israélienne, à l'origine de la technologie Kinect utilisée dans les consoles de jeu de Microsoft, a créé un capteur de mouvements 3D suffisamment petit pour s'insérer dans un smartphone ou une tablette. Une fois l'appareil fixé sur une paire de lunette, la réalité virtuelle est sous nos yeux.

Mais qui voudrait visionner une vidéo affublé d'un tel appareil ? Pour Jonathan Ive, responsable du design produit chez Apple interrogé par le New Yorker, "le visage n'est pas l'endroit adéquat" pour porter un outil technologique.

Surtout, "nous avons toujours pensé que les lunettes ne sont pas un objet à exploiter du fait que les gens ne voudraient pas vraiment les porter. Elles sont intrusives, alors que nous avons toujours cherché à dissimuler la technologie".

Qu'adviendra-t-il alors du brevet obtenu par Apple ? Suivant la tendance du marché, l'entreprise pourrait décider de concevoir des lunettes de réalité virtuelle à partir de ce nouveau brevet. Mais cette décision se prendrait contre le sentiment de son designer en chef et alors que les premières versions de produits similaires sont déjà commercialisées par des concurrents. Si Apple ne croit ni aux lunettes de réalité augmenté, ni aux HoloLens hybrides de Microsoft à la frontière entre Google Glass et Oculus, sans vouloir rater le coche de la réalité virtuelle, peut-être faut-il s'attendre à une nouvelle innovation phare de la firme à la pomme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/02/2015 à 17:08 :
C'est surtout Microsoft qui innove dans ce domaine avec une présentation en juin de casque-lunettes-ordinanteur mis en vente à la rentrée. Apple utilse une technologie Samsung qui est son fournisseur. L'autre question est celle de la définition de "casque" ou 'lunettes", on imagine ce que l'on connaît déjà mais il s'agit ici d'appareils beaucoup, beaucoup plus légers voire permettant une intégration oculaire externe ou encore interne (comme une lentille de contact si on préfère). La IT envahit la santé et le physique humain pour créer l'homme cybernétique.
a écrit le 19/02/2015 à 15:16 :
La réalité réelle est bien plus au point, et on peut la voir sans lunette.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :