Le Village by CA Ille-et-Vilaine se donne trois ans pour atteindre la parité complète dans l'accompagnement des startups

La sélection de la nouvelle promotion de startups accompagnées par le Village by CA Ille-et-Vilaine compte pour la première fois 50% de jeunes pousses fondées par des femmes. Signataire de la charte du collectif SISTA, l’accélérateur s’engage à tenir définitivement cet objectif de parité à horizon 2025. Avec la structure de Paris, c’est le deuxième Village by CA à promouvoir cette démarche.

3 mn

A l'horizon 2025, le Village by CA 35, signataire de la Charte SISTA depuis 2020, s'engage à accompagner 50% de startups fondées ou co-fondées par des femmes. Sauf exception, les promotions comptaient plutôt ces dernières années 30% de jeunesse pousses initiées par des femmes.
A l'horizon 2025, "le Village by CA 35", signataire de la Charte SISTA depuis 2020, s'engage à accompagner 50% de startups fondées ou co-fondées par des femmes. Sauf exception, les promotions comptaient plutôt ces dernières années 30% de jeunesse pousses initiées par des femmes. (Crédits : Village by CA 35)

Au printemps, six nouvelles startups ont été sélectionnées pour intégrer la 13e promotion du Village by CA Ille-et-Vilaine. Pour la première fois depuis la création de l'accélérateur ouvert en 2017, celle-ci se caractérise par une parité parfaite. Aux côtés de Sea Val Water (désalinisation de l'eau), Zero One (processus de création d'un jeu vidéo) et Vesuy (suivi des contrôles réglementaires), Eclo Beauty, Bulle d'autonomie et Jabi, ont comme point commun d'avoir été initiées par des femmes.

A l'horizon 2025, "le Village by CA 35", signataire de la Charte SISTA depuis 2020, s'engage à accompagner 50% de startups fondées ou co-fondées par des femmes. Démarche qu'elle partage avec le Village by CA Paris. "Depuis la signature de la charte il y a 18 mois, nous avons accueilli trois promotions. Il y avait déjà des projets portés par des femmes, mais pas autant. On frôlait plutôt les 30%", évalue Carole Gourmelon la maire du village. "Nous constatons une vraie émergence de femmes qui sautent le pas et fondent leur entreprise. Par cet engagement de parité, nous souhaitons donner envie à d'autres femmes de lancer leurs projets et leur signifier qu'elles seront aussi accompagnées après la période d'incubation".

Beauté, santé et silver economy plus que Deeptech

Eclo Beauty, Jabi et Bulle d'autonomie s'inscrivent ainsi dans les pas d'autres structures à la direction féminine et accélérées à Rennes telles que les micro-crèches Intergénérationnelles Tom&Josette ou Batisimply, une plateforme collaborative assurant le suivi de production des chantiers.

Première marque de maquillage entièrement naturelle, fabriquée en Bretagne et présentée dans des emballages éco-conçus et zéro plastique, Eclo Beauty vient de dépasser de 3.000% l'objectif de la campagne de financement participatif qu'elle a clôturé le 15 mai sur Ulule afin de lancer ses trois gammes de produits. L'entreprise fondée par Priscille Charton prépare l'ouverture de son e-shop.

Dans le domaine de la santé, Bulle d'autonomie a pour vocation d'appuyer les aidants et les seniors à trouver des solutions pour accompagner la perte d'autonomie. Ciblant également les personnages âgées, Jabi développe une application destinée à favoriser leur autonomie. Ces deux dernières entreprises ont été sélectionnées dans le cadre du programme FrenchTech Tremplin.

"Les entreprises fondées par des femmes et que nous accompagnons sont plus souvent investies dans les secteurs de la FoodTech, de la beauté, de la santé, du bien vieillir que sur les métiers de la Tech ou de la cybersécurité", reconnaît Carole Gourmelon. "Pour autant, nous restons focalisés sur l'innovation. Pour concevoir ses produits, Eclo utilise du chanvre, du seigle, des algues".

Lire aussi : Geolink Expansion intègre le village by CA Morbihan avec innov-HUB

Afin de promouvoir son action auprès des entrepreneuses, le Village by CA est partenaire des réseaux d'incubation tels que Les Premières Bretagne et Femmes de Bretagne.

Nouvel appel à candidatures en juin

En intégrant le Village by CA Ille-et-Vilaine, ces jeunes entreprises de la 13e promotion ont rejoint une communauté de 25 startups en cours d'accélération et de 24 alumni, anciennes startups avec qui le Village garde un lien étroit (mentoring, formations, partenariats, mises en relation).

En cinq ans, l'accélérateur, qui s'appuie sur le réseau de 43 villages installés en France et en Europe par le Crédit Agricole, a accompagné près de 50 startups sur toutes les filières (transition écologique, immobilier, bâtiment, santé, agri-agro, tourisme, NTIC...). Il indique avoir contribué à la création de plus de 530 emplois sur le territoire brétilien.

"Au terme de leur programme d'accélération, ces entreprises affichent un chiffre d'affaires multiplié en moyenne par quatre. Sur 50 startups, dix ont arrêté leur activité", ajoute Carole Gourmelon. L'appel à candidature pour la prochaine promotion sera lancé le 1er en juin.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.