Un démonstrateur pour simuler les capacités de l'industrie du futur

 |   |  171  mots
(Crédits : Altran)
À travers la réalisation d'un démonstrateur, les plateformes Proxinnov et Clarté veulent démontrer la pertinence de la robotique et de la réalité virtuelle dans les PME, pour améliorer la vie des opérateurs.

« Si les grands groupes sont armés pour s'approprier les nouvelles technologies nécessaires à la construction de l'industrie du futur, pour les PME et les ETI, c'est un peu la galère... », note Alexandre Bouchet, directeur du centre de ressources Clarté, spécialiste des réalités virtuelle et augmentée, en Mayenne, qui s'est associé à la plateforme vendéenne Proxinnov, spécialisée dans la robotique et cobotique pour concevoir un démonstrateur industriel.

Mené avec le concours d'une PME, le projet visait la construction d'une ligne d'assemblage de transformateurs électriques où les robots et la réalité virtuelle ou augmentée pouvaient mettre en évidence, voire pallier, les risques ergonomiques des opérations de soudage, des mouvements humains, évaluer virtuellement le coût économique de telle ou telle décision, et finalement effectuer des opérations comme la maintenance prédictive, permettant ainsi aux opérateurs d'aller vers des tâches à plus forte valeur ajoutée. Clarté et Proxinnov réfléchissent à élargir leur offre de conseil à l'IoT pour 2019.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/03/2019 à 18:19 :
les gouvernements successifs assèchent financièrement les PMI et ETI manufacturières depuis bien trop longtemps et disposent donc de sommes considérables qui vont d'abord et avant tout au fonctionnariat ventripotent qui n'en peut mais . . . un virage à 180 degré serait nécessaire mais le gouvernement craint trop la CGT-agents de l'état pour bouger le petit doigt.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :