Wikipédia immortalise la voix des célébrités

 |   |  451  mots
Les lecteurs de Wikipédia pourront désormais savoir à quoi ressemble la voix des célébrités qui les intéressent et comment prononcer leur nom, explique le Wikimedia UK Blog
"Les lecteurs de Wikipédia pourront désormais savoir à quoi ressemble la voix des célébrités qui les intéressent et comment prononcer leur nom", explique le Wikimedia UK Blog (Crédits : Reuters)
Avec le Wikipédia Voice Intro Project, l'encyclopédie collaborative en ligne prend une toute nouvelle dimension, et propose désormais aux personnalités d'ajouter un court enregistrement audio à leur fiche biographique.

"Pourriez-vous enregistrer 10 secondes d'introduction vocale pour votre bio Wikipédia, s'il vous plaît ?" C'est ainsi qu'Andy Mabbett, un des initiateurs du Wikipedia Voice Intro Project, interpelle depuis peu diverses personnalités depuis son compte Twitter.

Comment prononcer un nom

Ce projet, surnommé WikiVP, vise à donner une dimension inédite au contenu de la fameuse enclyclopédie participative en ligne, en enrichissant d'échantillons audio ses pages biographiques. Il est le résultat du travail de deux importants contributeurs au Wikipédia britannique, Andy Mabbett et Andrew Gray.

"Les lecteurs de Wikipédia pourront ainsi savoir à quoi ressemble la voix des célébrités qui les intéressent et comment prononcer leur nom", explique le Wikimedia UK Blog. Après le texte et l'image, le son de la voix devient à son tour une information de premier rang, dont Wikipédia compte se faire l'archiviste.

Une cinquantaine d'avant-gardistes

Jusqu'à présent, une cinquantaine de personnalités - essentiellement anglo-saxonnes - se sont prêtées au jeu du WikiVP et ont mis en ligne leur brève introduction. Dans l'hexagone, Eric Walter, le secrétaire général de la Haute autorité pour le diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi), s'est jeté à l'eau, sur un modèle de présentation classique déclinant son nom, son lieu de naissance et son poste actuel.

Seuls deux autres avant-gardistes français pour l'instant lui ont emboîté le pas : Alexandre Lacroix, écrivain et directeur de Philosophie Magazine, et enfin Rémi Mathis, président de l'association Wikimédia France. Les initiateurs du WikiVP insistent sur le fait que cette initiative doit être portée dans tous les pays, qu'importe la langue.

Faire parler les morts

Pour proposer également un contenu audio sur les pages de personnalités plus difficilement accessibles ou décédées, Andy Mabbett a mis sur pied un partenariat avec la chaîne d'information britannique BBC, qui lui permet de récupérer des extraits d'interviews, à conditions qu'elles soient autorisées à la diffusion.

S'il rencontre le succès espéré, le WikiVP devrait ainsi modifier notre rapport à la mémoire et aux personnalités décédées. Les documentaires et la radio permettaient déjà de se faire une idée de la voix des célébrités les plus influentes du dernier siècle : aujourd'hui, le projet d'Andy Mabbett se propose de démocratiser ce principe, et d'offrir une postérité aux voix de personnalités moins importantes.

Pour l'instant, une centaine d'échantillons de la BBC ont été mis en ligne, parmi lesquels la voix de l'acteur américain Matt Damon, ou celle de l'artiste et homme d'affaires Damien Hirst.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :