L'UE dénonce la "censure" contre l'interdiction de Twitter en Turquie

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a décidé d'interdire le réseau social de microblogging après la publication d'enregistrements d'écoutes téléphoniques le mettant en cause dans un scandale de corruption. L'UE a dénoncé ces méthodes.

2 mn

Au début du mois, le chef du gouvernement islamo-conservateur avait déjà menacé d'interdire YouTube et Facebook. (Photo : Reuters)
Au début du mois, le chef du gouvernement islamo-conservateur avait déjà menacé d'interdire YouTube et Facebook. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)

Un tweet pour protester contre le censure de Twitter. La commissaire européenne en charge des Nouvelles technologies, Neelie Kroes, a vivement dénoncé dans la nuit de jeudi à vendredi l'annonce du blocage par la Turquie de l'accès à Twitter.

"L'interdiction de Twitter en Turquie est sans fondement, inutile et lâche", a affirmé la commissaire européenne. "Le peuple turc et la communauté internationale verront cela comme une censure. C'en est", a-t-elle indiqué, en choisissant de réagir précisément sur son compte Twitter.

"Ils verront alors la force de la Turquie"

La Turquie a bloqué jeudi soir l'accès à Twitter, quelques heures après la menace lancée par le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan d'interdire le réseau social en représailles à la publication d'enregistrements d'écoutes téléphoniques le mettant en cause dans un scandale de corruption.

"Nous allons supprimer Twitter. Je me moque de ce que pourra dire la communauté internationale", avait-il lancé devant des milliers de partisans lors d'un rassemblement électoral à huit jours du scrutin municipal du 30 mars. Ajoutant :

"Ils verront alors la force de la Turquie."

Twitter indique comment contourner la censure

Les responsables clientèle de Twitter ont rapidement réagi en indiquant sur leur site comment contourner le blocage via le service texte du réseau de téléphone mobile. Le pays compte plus de 10 millions d'utilisateurs du réseau social de microbloging. 

 

Au début du mois, le chef du gouvernement islamo-conservateur avait déjà menacé d'interdire YouTube et Facebook. La Turquie est considérée par les ONG de défense des libertés comme un des pays les plus répressifs en matière de contrôle du Web.

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 21/03/2014 à 23:51
Signaler
notre president soutenait ce dictateur et pour entre dans l'europe

à écrit le 21/03/2014 à 15:09
Signaler
En réalité, l'Onu et l'Europe se sont couchés devant la Turquie sous la pression de l'Otan dont les turques font partie depuis 1952. Vous avez omis de dire que la partie annexée et occupée militairement n'est pas reconnue par la communauté internatio...

à écrit le 21/03/2014 à 13:43
Signaler
La France doit cesser les autorisations d'importations massives en provenance de Turquie, et de Russie tout l'électroménager, l'automobile Renault doivent cesser leurs business de la cupidité sur fond d'esclavage en collusion avec les dictateurs

le 21/03/2014 à 21:24
Signaler
http://www.leap2020.eu/GEAB-n-83-est-disponible--Crise-systemique-globale-Escalade-dans-la-reaction-de-survie-des-Etats-Unis-declencher-une_a15799.html

à écrit le 21/03/2014 à 12:55
Signaler
Censurer Twitter ne me semble pas indiquer que le pouvoir turque est fort, mais plutôt qu'il est totalement perdu. Et à la place d'Erdogan je me souviendrais que Moubarak a été déposé par son peuple moins d'un mois après avoir fermé twitter, donc com...

le 21/03/2014 à 13:27
Signaler
A elles toutes seules les autorités françaises demandent plus de censure que tous les autres membres de l'UE : encore bien placés pour donner des leçons les fronzes ...

à écrit le 21/03/2014 à 11:35
Signaler
ce pays prouve une fois de plus et sur beaucoup de domaines qu il n a rien a faire dans l union européeenne (bien que certains pays qui y sont n ai eux non plus rien à y faire..) C est une dictature , l islamisme modéré n existe pas pas plus que le ...

à écrit le 21/03/2014 à 11:24
Signaler
De quoi se mêle l'UE? Encore de l'interventionnisme à l'américaine!

à écrit le 21/03/2014 à 10:55
Signaler
Plus de vacances en Turquie ?? bof en All inclusive c'est super donc on y va m^me si ça devenait une dictature

à écrit le 21/03/2014 à 10:51
Signaler
Twitter a contribué au soulèvement des masses dans d'autres pays et à l'organisation des rassemblements,il a peur d'être le prochain sur la liste qui fasse l'objet d'une révolution

à écrit le 21/03/2014 à 9:34
Signaler
"Ils verront alors la force de la Turquie." La force de la Turquie, l'UE la voit depuis 1974, lorsque ce pays a annexé la partie nord de Chypre. Chypre aujourd'hui, membre de l'UE est donc occupé militairement par un pays étranger dans l'indiffére...

le 21/03/2014 à 13:01
Signaler
La réalité, c'est que les grecs de Chypre maltraitaient les turcs de Chypre. C'est pourquoi la Turquie est intervenu militairement. La Turquie avait pris toute la Chypre, mais elle a donné la moitié de l'île aux grecs, pour que turcs et grecs puissen...

à écrit le 21/03/2014 à 9:33
Signaler
SEUL LES DICTATURES CENCURENT? LA LIBERTE D EXPRESSION CA SE GAGNE EN SOPAUSENT AUX DICTATEURS MEME RELIGIEUX CE SONT LES PIRES ???

à écrit le 21/03/2014 à 9:32
Signaler
Est ce que vous voyez qui a envoyé le tweet?? C'est la POLICE! Donc, il ne fait surtout pas envoyer ce sms sinon c'est la prison tout de suite ici...

le 21/03/2014 à 10:04
Signaler
Ce titre ne veut rien dire !!!!!!!!!!!! Soit l'UE dénonce l'interdiction, soit elle dénonce la censure, mais "la censure contre l'interdiction", quesaco ??? Celui ou celle qui a rédigé ce titre n'a pas dû réfléchir longtemps ni se relire :-).

le 22/03/2014 à 9:02
Signaler
Ah oui, mais tu sais c'est dure. Et pis en plus, on me paye des queues de cerise.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.