Facebook annonce (par erreur) le décès de Zuckerberg et de millions de membres

 |   |  155  mots
En souvenir de Mark Zuckerberg indiquait le profil Facebook du PDg du réseau social.
"En souvenir de Mark Zuckerberg" indiquait le profil Facebook du PDg du réseau social. (Crédits : Facebook)
Le réseau social a reconnu "une terrible erreur", qui a été corrigée rapidement. Un message commémoratif est apparu sur le profil de 2 millions d'utilisateurs, dont le fondateur lui-même.

Mark Zuckerberg et son (très vaste) entourage ont dû avoir un choc vendredi. Sur son profil Facebook, suivi par 84 millions de personnes, il était écrit dans l'après-midi, à côté d'une petite fleur et de la mention "En souvenir de":

"Nous espérons que ceux qui aiment Mark trouveront du réconfort en voyant ce que d'autres partagent".

Comme s'il était mort. Et ils seraient environ 2 millions à avoir été signalés prématurément comme décédés, selon des médias américains. Le réseau social au milliard d'utilisateurs a reconnu avoir commis une erreur.

"Pendant un bref moment aujourd'hui, un message destiné aux comptes de commémoration a été posté par erreur sur d'autres comptes. C'était une terrible erreur que nous avons réparée maintenant. Nous sommes vraiment désolés que cela se soit produit et nous avons travaillé aussi vite que possible pour y remédier".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/11/2016 à 15:23 :
J'en avais déduit que, comme Socrate, Zuckerberg était un homme. Mais bon, avec ce démenti...
a écrit le 13/11/2016 à 10:48 :
Encore une bonne façon de faire parler de lui.

Il y a la publicité à papa qui logiquement dévisse et il y a les maitres de la publicité.

Les futurs succès économiques seront du fait de la capacité à imaginer de nouvelles formes de publicité, la télé, la radio, les journaux, les panneaux et même internet c'est mort.
a écrit le 12/11/2016 à 12:55 :
2 millions de personnes touches, c'est pas important tant que ce n'est pas vous ! Quand Caseneuve (du cerveau) et les socialos nous disent que leur système est et sera sécurisé, vous avez là un échantillon de leur mensonge :-)
a écrit le 12/11/2016 à 11:29 :
... Et quand bien même il serait mort, il y a chaque jours des gens qui meurent, à Alep, à Mossoul, dans les prisons d'Erdogan, Chinoises, en Palestine... . Des anonymes que Facebook ignore. Médiatiser certaines "morts" c'est du business, de la com. il ne faut pas voir autre chose que dans cette soi-disant "erreur".
a écrit le 12/11/2016 à 11:19 :
Quand ils merdent, les géants de l'Internet le font a échelle maousse...
Yahoo qui se fait gauler 500 millions de mots de passe, FesseBouc qui "suicide" 2 millions d'américains d'un coup...
Sans compter tous les autres qui ne font pas toujours les gros titres..
Un régal ces mastodontes... Pas besoin de météorites pour nous vautrer, on a les GAFA qui vont nous planter tous d'un seul coup...
a écrit le 12/11/2016 à 9:56 :
Haha, le serpent qui se mort la queue !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :