Facebook lance son réseau social professionnel Workplace

 |   |  577  mots
Facebook a annoncé que workplace sera gratuit pour les ONG et les établissements scolaires.
Facebook a annoncé que workplace sera gratuit pour les ONG et les établissements scolaires. (Crédits : © Dado Ruvic / Reuters)
Le réseau social lancé par Mark Zuckerberg commercialise sa version professionnelle Workplace. Ce lancement officiel devrait bousculer la concurrence déjà bien installée sur le marché.

[ Article publié le 23.09.2016, mis à jour le 11 octobre à 10:41]

Facebook va-t-il convaincre les entreprises ? La firme californienne travaille depuis janvier 2015 sur une déclinaison de son réseau social pour le monde professionnel. Après une longue phase de tests de 18 mois, Facebook a lancé officiellement son réseau social professionnel pour un tarif de base de 3 dollars pour 1000 utilisateurs mensuels actifs.

Une version bêta en test auprès de 1.000 entreprises

Au niveau mondial, plus de 1.000 compagnies ont participé à la version test. Parmi elles, la banque britannique Royal Bank of Scotland (RBS) a mis à la disposition de ses 100.000 salariés une version bêta de Workplace depuis octobre 2015. Dans un communiqué, la banque précisait que Workplace ressemblera au Facebook utilisé par les usagers au quotidien et les employés pourront publier des photos, créer des groupes et des événements, mettre à jour leur profil professionnel, et envoyer des messages privés à leurs collègues. Le directeur administratif de RBS, Simon McNamara ajoutait que cela lui "permettait d'échanger des informations et des idées plus rapidement et de manière sécurisée avec toute mon équipe sur une large gamme de projets." En France, des sociétés comme Century 21, Lagardère Active, Iliad-Free ou la SNCF ont également participé à cette phase de test. Sur le plan pratique, Facebook devrait permettre aux organisations de mettre en place leur propre réseau social d'entreprise (RSE).

Les fonctionnalités

Le responsable du pôle Transformation digitale chez Emakina France Bertrand Duperrin, a publié un retour d'expérience intéressant sur le site frenchweb après six mois d'utilisation dans lequel il apporte quelques précisions sur les fonctionnalités disponibles.

"A quelques fonctionnalités près, on est en face d'une copie conforme de l'outil que l'on connaît tous, l'interface plus sombre permettant de bien se rendre compte qu'on est sur la version entreprise. En termes de personnalisation on peut changer son logo et...c'est tout. "

L'un des grands avantages évoqués par ce testeur est qu'aucune formation n'est nécessaire. "L'outil et son fonctionnement sont connus de tous, donc tout le monde est tout de suite en capacité de l'utiliser sans autre forme de procès." Evidemment l'expert a noté quelques différences comme la prédominance des groupes sur les profils personnels. "Si, sur Facebook, l'activité se passe surtout sur les profils, ici, je vois que ce sont les groupes qui prennent l'ascendant." Par ailleurs, de nombreux services supplémentaires ont été annoncés sur la page officielle de Workplace comme l'arrivée de Facebook Live qui offre la possibilité de diffuser des vidéos en direct sur le réseau social. Les usagers pourront également utilisé une messagerie instantanée baptisée Work Chat.

Un modèle payant à 3 dollars par mois et par utilisateur

D'après les informations communiquées par Facebook, Workplace coûte 3 dollars par mois et par compte actif en dessous de 1.000 utilisateurs, 2 dollars pour 1.001 à 10.000 utilisateurs et 1 dollar pour 10.000 utilisateurs mensuels. Le service devrait inclure un espace illimité pour stocker des documents partagés (avec une limite de 100 Mo par fichier). Ce tarif pourrait être susceptible de changer d'ici janvier prochain.

Le lancement de Workplace devrait bousculer le marché des réseaux sociaux d'entreprises et des plateformes professionnelles déjà bien occupé par des entreprises comme Slack, société qui a mis en place une plate-forme de communication collaborative, ou Yammer, société basée à San Francisco qui appartient à Microsoft.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :