Facebook, Twitter et Snapchat voudraient diffuser la Coupe du monde de football

 |   |  347  mots
La finale de la Coupe du Monde de football en 2014 a été regardée par 25 millions d'Américains - un record d'audience.
La finale de la Coupe du Monde de football en 2014 a été regardée par 25 millions d'Américains - un record d'audience. (Crédits : Reuters/Damir Sagolj)
Les réseaux sociaux misent de plus en plus sur les vidéos et les contenus sportifs pour augmenter leurs revenus publicitaires. Snapchat a déjà retransmis des extraits des JO en 2016 et Facebook vient de conclure un contrat pour la diffusion de la Champions League.

La Coupe du monde de football, bientôt diffusée sur les réseaux sociaux ? Facebook, Snapchat et Twitter seraient en discussion avec la Twenty-First Century Fox afin d'obtenir des droits de diffusion en ligne pour la prochaine Coupe du monde en 2018, selon Bloomberg. Les trois réseaux sociaux auraient proposé des "dizaines de millions de dollars" pour retransmettre aux Etats-Unis seulement, les vidéos des meilleurs moments du prochain Mondial qui sera organisé en Russie, ajoute l'agence citant deux sources proches du dossier.

A partir des extraits obtenus, Facebook, Snapchat et Twitter pourraient produire des programmes originaux, avec leurs propres commentaires. De son côté, la Fox conserverait les droits de diffusion des événements marquants de la Coupe du monde pour ses émissions. La chaîne de télévision a acquis, il y a six ans, les droits de diffusion pour les Coupes du monde 2018 et 2022, pour un montant estimé, à l'époque, à 400 millions de dollars, selon le New York Times.

Augmenter ses revenus publicitaires

Les réseaux sociaux ont de quoi saliver devant les chiffres d'audience. La finale du Mondial en 2014 a été regardée par plus de 25 millions de téléspectateurs aux Etats-Unis - détenant le record du match le plus regardé de l'histoire de la télévision américaine. Mais de plus en plus de jeunes délaissent les services traditionnels proposés par les câblo-opérateurs pour regarder des manifestations sportives en direct sur Internet. C'est pourquoi les réseaux sociaux se renforcent dans la diffusion de contenus sportifs, pour toucher tant les amateurs de sport occasionnels que les inconditionnels. Facebook vient de conclure un accord avec la Fox pour diffuser une partie de la Champions League 2017-2018 tandis que Snapchat a retransmis des extraits des Jeux olympiques 2016.

> Lire aussi : La Champions League bientôt diffusée sur Facebook ?

Les réseaux sociaux misent de plus en plus sur la vidéo, en espérant augmenter leurs revenus publicitaires. Dernier exemple en date : Facebook serait en discussion avec Hollywood pour produire des séries.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :