La bourde de Facebook qui fâche les Suédois

 |   |  399  mots
Capture d'écran de l'île de Gotland, en mer Baltique, à 90 km à l'est de la Suède
Capture d'écran de l'île de Gotland, en mer Baltique, à 90 km à l'est de la Suède (Crédits : Capture d'écran)
Qualifiée de norvégienne par Facebook, l'île suédoise de Gotland située en mer Baltique craint que cette erreur sur le réseau social ne soit lourde de conséquences pour l'économie locale.

Les déboires se succèdent pour le réseau social. Après les polémiques sur le respect de la vie privée, voici que Facebook provoque l'ire des habitants d'une île de 50 000 habitants en Suède. Non ce n'est pas une guerre de territoire qui oppose la Norvège et la Suède, mais bien le réseau social. L'histoire rapportée par le Guardian, révèle ainsi qu'il y a quelques semaines, les habitants de cette île ont eu la mauvaise surprise de découvrir que Facebook avait localisé Gotland... au nord de la Norvège. Or l'île se trouve en réalité à 90 km à l'est de la Suède.

Quelles conséquences ?

Loin d'être anecdotique, cette erreur géographique pourrait avoir des conséquences sur le tourisme, et les petites entreprises de Gotland. Visby, ancienne ville marchande d'Europe qui faisait partie de la ligue hanséatique, attire chaque année les curieux pour sa vieille-ville médiévale classée au patrimoine mondial  de l'Unesco.

Mais voilà, avec Gotland identifiée en Norvège sur Facebook, les internautes sont redirigés vers le pays des Fjords. Et les habitants reçoivent désormais sur Facebook des publicités ...en norvégien.

Aucune réaction de Facebook

Dans l'île suédoise, les protestations sont nombreuses. De la simple colère comme la journaliste  Ulrica Fransson Ingelmark du "Gotlands Allehanda" quotidien qui révèle l'information : "C'est ridicule", s'insurge-t-elle. D'autres craignent des conséquences pour le tourisme. Pour Julia Bendelin qui travaille dans une agence de publicité sur l'île, cette erreur cause un vrai préjudice aux habitants. "Nous vivons du tourisme et n'avons pas envie que les gens aillent en Norvège. Nous voulons qu'ils viennent chez nous", lance cette habitante.

Une demande de rectification a été faite à Facebook, restée sans réponse à ce jour. Mandarva Stenborg,  représentante des relations publiques pour Facebook en Suède, assure qu'elle est toujours dans l'attente d'une réponse au problème, quatre jours après l'avoir signalé. "J'ai rapporté le problème en interne jeudi à Facebook mais ils n'ont plus donné de nouvelles. Je suppose qu'ils ont fait remonter l'information, mais je n'ai pas d'informations sur la nature du problème : erreur ou bug". Insuffisant pour Julia Bendelin:

"Ne faites pas une enquête. Réglez le problème, et rendez-nous notre île!"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/05/2015 à 15:35 :
On s'en fout...
a écrit le 04/05/2015 à 20:14 :
Ça ne m'arrange pas ça, j'ai déjà pris mon billet du bateau Oskarshamn - Visby, 3h de traversée début juin. S'il veut aller au nord de la Norvège, pourquoi pas. :-)))
Ils confondent avec Magerøya, où est le "cap nord" (pour capter les touristes), sinon y a une ile beaucoup plus au nord (Svalbard).
Ça va au moins permettre de voir quelle est la stratification de leur organisation, combien de temps ça va mettre pour être corrigé (mille feuilles ?).
Réponse de le 05/05/2015 à 8:58 :
Pour être corrigé, il faudrait qu'ils prennent conscience rapidement du problème, or aux US, les erreurs de ce genre sont légion, les Américains dans leur majorité se contrefichant du reste du Monde et ne connaissant pas grand-chose en dehors de leur état. J'ai quand même rencontré un investisseur dans un salon professionnel (un gars qui avait réussi dans la vie donc) me poser la question de savoir si la Côte d'ivoire était à coté de la Floride (il devait confondre avec la Louisiane, état où on parle vaguement français)
a écrit le 04/05/2015 à 18:16 :
C'est un même peuple, seule leur langue est un peu différente !
Réponse de le 05/05/2015 à 14:13 :
C'est un même peuple ?!
C'est comme si vous disiez que les Espagnols et les Portugais sont un même peuple, avec une langue un peu différente.
Certes, il y a une intercompréhension possible (et encore ..) m'enfin non, c'pas tout à fait vrai.
a écrit le 04/05/2015 à 15:52 :
C'est pas tres grave, ils peuvent venir visiter notre ile Groland ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :