Après "The Artist", "Les intouchables" part à la conquête d'Hollywood

 |   |  346  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Comme "The Artist", "Intouchables" qui sort en salles aux Etats-Unis le 25 mai, y sera distribué par Harvey Weinstein.

"On est peut-être dans un mouvement, une découverte du cinéma français", veut croire François Cluzet. Sur le tapis rouge du Lincoln Center, Eric Toledano est aux anges avant la projection du film. "C'est le rêve", dit-il en évoquant "le tourbillon" dans lequel le succès d'"Intouchables" les a emportés ces derniers mois.

Avec Olivier Nakache, ils n'ignorent pas le "fossé culturel" entre la France et les Etats-Unis, notamment sur la question raciale, qui pourrait compliquer la réception de leur film. Mais ils attendent beaucoup de cette sortie américaine, prévue d'abord dans quelques salles à New York et Los Angeles, puis dans d'autres grandes villes si le succès suit. Et ils se réjouissent d'être "précédés par l'aura" de "The Artist".

"Le film est né dans un contexte de cinéma français fort, audacieux, culotté, qui choisit des sujets vrais, qui a rencontré le public, on se sent portés par une force", explique Eric Toledano. "Il y a un mouvement en marche, un mouvement dynamique du cinéma français en ce moment", ajoute Olivier Nakache. Leur comédie a dépassé en France les 19 millions de spectateurs, et est également en tête du box-office en Allemagne, en Autriche et en Italie.

Le producteur Harvey Weinstein, à l'instinct légendaire, ne s'y est pas trompé. "Un film français, c'est ce qu'il y a de plus cool en ce moment", confie-t-il en souriant. "Intouchables" aura-t-il autant de succès que "The Artist", qui vient de dépasser les 32 millions de dollars au box office américain et a récolté cinq Oscars dimanche dernier à Hollywood ? Il ne se hasarde pas à faire un pronostic, souligne que le film est déjà un grand succès en France et en Allemagne. "Je pense qu'il a une chance, une bonne chance" aux Oscars. "Mais nous verrons. Nous parlerons des Oscars plus tard".

Harvey Weinstein parle en tout cas déjà de faire un remake d'"Intouchables". "C'est dans les tuyaux", confie Olivier Nakache.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :