Lagardère et Canal plus, c'est fini

 |   |  521  mots
Sur le plateau de l'émission phare de Canal + Le Grand Journal en mai 2013 à Cannes.
Sur le plateau de l'émission phare de Canal + "Le Grand Journal" en mai 2013 à Cannes. (Crédits : Reuters)
Lagardère a officialisé ce lundi soir la cession de ses 20% dans le capital de Canal+ France à Vivendi pour 1,02 milliard d'euros. Un accord conclu au terme d'une médiation de six mois menée par René Ricol sous l'autorité du tribunal de commerce de Paris qui "met également fin à tous les différends entre les deux groupes liés à cette participation".

C'est ce qu'on appelle « couper la poire en deux » : tandis que Vivendi ne souhaitait pas dépenser plus de 800 à 900 millions d'euros pour acquérir les 20% de Canal + qui lui manquaient, son détenteur,  Lagardère, valorisait ses parts à 1,15 milliard d'euros. Au final: la cession vient d'être conclue pour 1,02 milliard d'euros. Cette transaction signe la fin d'une querelle de longue date entre les deux groupes. Vivendi va ainsi devenir le seul actionnaire de la chaîne cryptée.

 >> Canal Plus: accord à un milliard d'euros en vue entre Vivendi et Lagardère

Poursuite de certaines coopérations

«Cet accord, qui sera soumis aux instances représentatives du personnel, met (…) fin à tous les différends entre les deux groupes liés à cette participation (…) Le groupe Vivendi remercie le groupe Lagardère d'avoir accompagné avec succès le développement de Canalsatellite puis de Canal+ France depuis plus de 10 ans » annoncent les deux groupes dans un communiqué commun paru lundi en début de soirée.

Le document précise que « les groupes Lagardère et Canal+ vont poursuivre leur coopération dans les domaines de la production de programmes, l'édition et la distribution de chaînes de télévision » 

Résultat d'une médiation sous l'égide de René Ricol

Depuis 2007, un feuilleton à rebondissements oppose Vivendi à Lagardère. A l'époque en effet, Arnaud Lagardère avait accepté la conversion des 33% détenus par son groupe dans Canalsatellite en une part de 20% dans Canal+ France. Cette participation ne présentait que peu d'intérêt pour Lagardère, puisqu'elle ne lui offrait ni minorité de contrôle ni dividende et le groupe contestait en justice l'usage de sa trésorerie fait par Vivendi sans qu'il n'ait son mot à dire.

En 2011, Lagardère s'était retiré des négociations avec Vivendi. Au mois de février dernier, il poursuivait Vivendi en justice en exigeant la restitution de 1,6 milliard d'euros pour sa participation dans Canal + France. Ce que Vivendi avait alors refusé. Une médiation avait ensuite été mise en place sous l'autorité du tribunal de commerce de Paris, via le commissaire aux comptes - ancien médiateur du crédit -, René Ricol. Elle aboutit à l'accord qui vient d'être officialisé.

Une cession en adéquation avec la stratégie des deux groupes

Celui-ci va permettre à Vivendi de renforcer sa stratégie dans les médias audiovisuels. La multinationale française a annoncé en septembre sa scission en vue d'une introduction en Bourse à terme de l'opérateur télécom SFR, et a cédé en octobre presque toutes ses parts dans sa filiale de jeux vidéo Activision Blizzard.

Pour Lagardère, l'opération signifie également un recentrage sur certaines activités (numérique, sport business, distribution...), le groupe ayant par exemple annoncé récemment la mise en vente de plusieurs de dix de ses magazines ou celle de sa branche d'animation audiovisuelle.

>> Arnaud va-t-il continuer de déshabiller Lagardère?

Lundi soir au moment de la clôture de la Bourse de Paris, l'action Vivendi perdait 0,3% à 18,72 euros tandis que celle de Lagardère chutait de 2,5% à 26 euros. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/11/2013 à 16:46 :
canal plus et canal sat continura de vivre avec les retansmissions des gp def1 et tennis et rallyes en direct longue vie au groupe canal plus
a écrit le 29/10/2013 à 11:50 :
Bof, ce monsieur est très bizarre" de toute façon; poeple à souhait!
a écrit le 29/10/2013 à 10:48 :
Les chaînes de canal + ne sont plus attrayantes, trop de foot et les films sont de médiocres qualité. Trois bons films par mois et le reste c'est de la daube. Maintenant avec la TNT gratuite les programmes sont très variés ainsi que les séries que ces chaînes proposent. Pour la fin de l'année je me désabonne, j'en ai assez de payer pour rien et c'est une réaction en chaîne j'ai des collègues du boulot qui font pareil.
Réponse de le 02/11/2013 à 16:48 :
peut etre de la daube mais les gp de f1 sont sur canal plus en direct

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :