L'Etat accorde à Radio France une rallonge de 80 millions d'euros

D'après des informations du journal Le Monde, Radio France va recevoir 80 millions d'euros de financement exceptionnel pour faire face aux besoins de trésorerie nécessaires à l’achèvement des travaux à la Maison de la radio.
Les sommes allouées par l'Etat serviront notamment à terminer le chantier de réhabilitation de la Maison de la radio, indique-t-on à Radio France.
Les sommes allouées par l'Etat serviront notamment à terminer le chantier de réhabilitation de la Maison de la radio, indique-t-on à Radio France. (Crédits : Reuters)

L'Etat va accorder une enveloppe exceptionnelle de 80 millions d'euros à Radio France d'ici à 2019 pour l'aider à "boucler ses comptes", a indiqué jeudi un porte-parole du groupe audiovisuel public à l'AFP, confirmant une information du quotidien du soir. Le montant a été annoncé mardi 23 juin en conseil d'administration.

"La trajectoire financière de Radio France génère un besoin de financement de 170 millions d'euros, qui sera comblé de la manière suivante (...) : 55 millions d'euros de dotations en capital (ndlr : sous l'égide de l'Agence des participations de l'Etat) et 25 millions d'euros d'augmentation de la contribution à l'audiovisuel public (ndlr : la redevance)", a expliqué Radio France à l'AFP.

Cet apport financier sera complété par un autre montant pour que Radio France puisse "boucler ses comptes", le groupe public empruntera 90 millions d'euros à un pool bancaire pour une durée de 5 à 7 ans.

Les sommes allouées par l'Etat serviront notamment à terminer le chantier de réhabilitation de la Maison de la radio, indique-t-on à Radio France. Les besoins de financement supplémentaires liés au chantier sont actuellement évalués entre 100 et 110 millions d'euros, rapporte Le Monde.

Un coup de pouce annoncé en avril par Fleur Pellerin

Cette aide de l'Etat était attendue depuis avril. "J'ai proposé une intervention au capital de l'entreprise, pour l'accompagner dans cette période difficile", avait déclaré la ministre de la Culture Fleur Pellerin, dans un entretien au Monde, au moment de la grève qui a paralysé Radio France pendant 28 jours. A l'époque, la ministre n'avait en revanche pas détaillé les modalités.

Radio France achève de négocier son contrat d'objectifs et de moyens (COM) avec l'Etat et cherche à faire des économies, après avoir annoncé pour 2015 un budget en déficit de 21,3 millions d'euros.

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 02/07/2015 à 8:28
Signaler
Le PS ne peut faire autrement que de caresser dans le sens du poil vu les élections importantes qui approchent... la propagande socialiste ne peut évidemment pas se passer des services de ses fonctionnaires de l'info. Renflouer la gabegie d'une socié...

à écrit le 27/06/2015 à 17:37
Signaler
Où sont les éditorialistes, et autres intellectuels à la petite semaine ? Ils devraient être sur le pont pour dénoncer cette incurie ?

à écrit le 27/06/2015 à 16:57
Signaler
Sympa radio France de faire ponctionner encore un peu plus les contribuables pour couvrir vos petites et grandes dépenses inutiles.

à écrit le 27/06/2015 à 15:52
Signaler
Gaspillage électoraliste.

à écrit le 27/06/2015 à 10:26
Signaler
Heureusement une bonne partie des chaines de télé et de radio sont privées sinon à ce niveau il faudrait quelques centaines de millions. C'est quoi la contrepartie: -la croissance repart, tout va bien! -le chômage il a monté, mais c'est la faute au...

à écrit le 26/06/2015 à 19:09
Signaler
Entre les notes de taxi, et les gallups pour savoir si le Président est aimé... 80MEUR, ça risque d'être un peu court...

à écrit le 26/06/2015 à 17:30
Signaler
80 mlllions d'euros à fonds perdus pour que les suppots du Ps puissent continuer à lui faire sa propagande pour "ma campagne 2017". Où est la démocratie ?

à écrit le 26/06/2015 à 17:29
Signaler
80 mlllions d'euros à fonds perdus pour que les suppots du Ps puissent continuer à lui font sa propagande pour "ma campagne 2017". Où est la démocratie ?

à écrit le 26/06/2015 à 15:43
Signaler
Ces organismes vivent dans le luxe, le contrôle des comptes semble aussi virtuel qu'en Grèce, et on renfloue encore ? Et le retraité, le smicard, l'assisté, qui va l'aider à boucler ses fins de mois ??? Coupons la musique et finançons les retraites d...

à écrit le 26/06/2015 à 14:43
Signaler
scandaleux!

à écrit le 26/06/2015 à 14:21
Signaler
L'argent que l'Etat PS nous extorque ne lui coûte pas cher...

à écrit le 26/06/2015 à 14:15
Signaler
encore une hausse des taxes et aucune réforme d'envergure pour mettre a la diete cette institution. yen a marre de payer pour les erreurs des autres....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.