Le "Retail 4.0" à l'assaut des marchands de journaux

 |   |  1011  mots
Avec son application Luseed, Arthur Burnichon (photo) cible les 600 Maisons de la presse.
Avec son application Luseed, Arthur Burnichon (photo) cible les 600 Maisons de la presse. (Crédits : DR)
Applications « drive-to-store », nouveaux outils marketing... Les startups veulent séduire les diffuseurs de presse. Un marché prometteur mais difficile du fait de son éclatement.

Les nouveaux modes de retail ont commencé leur pénétration du réseau des marchands de presse. Une approche pour l'instant expérimentale mais qui devrait s'amplifier cette année avec, essentiellement, deux types de solutions distinctes et (parfois) complémentaires vis-à-vis de ces commerces. Dans ce cadre, l'attirance de la clientèle vers le magasin (drive-to-store) se taille la part du lion. Les applications numériques peuvent passer par la proposition d'un catalogue de presse classique ou des animations ludiques par exemple.

Immanents et Newspayper ciblent la première option. Éditeur de logiciel installé sur le marché de la presse depuis 2004, Immanents prévoit de lancer en septembre une nouvelle plateforme de fidélisation des acheteurs de presse. À la clé, le référencement de quelque 1.200 titres et un système d'alerte des clients notamment sur les nouvelles parutions et les nouveaux services mis en place par les détaillants. Bien plus modeste est l'offre de Newspayper qui prend en compte les commandes en ligne d'une cinquantaine de titres et renvoie les acheteurs, via un chatbot, dans les points de vente. En ciblant exclusivement le réseau presse, la startup, fondée début...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :