Microsoft espèrer "régler" le problème du cancer qu'il compare à un virus informatique

Le géant américain veut caractériser le "code" de la maladie et découvrir comment reprogrammer les cellules cancéreuses pour la guérir. Microsoft se donne dix ans pour y parvenir.
Jean-Yves Paillé
Microsoft prévoit donc se lancer dans l'analyse de données sur le cancer, dont il existe plus de 200 formes différentes.
Microsoft prévoit donc se lancer dans l'analyse de données sur le cancer, dont il existe plus de 200 formes différentes. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)

Microsoft veut devenir l'entreprise qui saura comment détruire le cancer. Mardi 20 septembre, le géant américain a annoncé que ses chercheurs travaillent sur une intelligence artificielle capable de cibler les cellules cancéreuses et espèrent être capables ensuite de soigner la maladie.

Le géant informatique, qui compare le cancer à un virus informatique, veut caractériser le "code" de la maladie pour comprendre comment celle-ci se développe. En clair, la société cherche à découvrir comment "reprogrammer les cellules cancéreuses" pour n'avoir que des cellules saines, soit programmer la biologie comme on programme un ordinateur.

Microsoft veut aller plus loin qu'IBM

Microsoft prévoit donc se lancer dans l'analyse de données sur le cancer, dont il existe plus de 200 formes différentes, un domaine déjà largement occupé par son concurrent IBM. Ce dernier a lancé son système de machine learning (apprentissage par le biais de statistiques) baptisé Watson Oncology.

Ce programme, qui s'appuie sur le supercalculateur Watson, est un outil de décision pour les professionnels de santé. Il permet via des millions de données issues d'études oncologiques cliniques et des analyses d'ADN de déterminer des soins personnalisés pour les patients. En août dernier, Watson est parvenu à détecter un cancer rare. Google s'est également lancé dans l'oncologie et l'aide à la décision.

En retard dans le domaine de la santé, Microsoft veut aller plus loin qu'IBM,. La société fondée par Bill Gates veut "régler le problème du cancer" et se donne les dix prochaines années pour y parvenir. Difficile de voir précisément de quelle façon Microsoft compte y parvenir, le groupe ayant fourni peu d'éléments scientifiques concrets.

La technique existante qui pourrait se rapprocher le plus de ce que Microsoft appelle la reprogrammation des cellules malades est celle du CRISPR. Cette  méthode consiste à couper une partie de l'ADN et remplacer le ou les gènes qui font défaut par un autre gène, ou à les modifier. La Chine a annoncé en juillet qu'elle l'expérimentera pour soigner des patients atteints de cancers du poumon.

Jean-Yves Paillé

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 27/09/2020 à 19:57
Signaler
Microsoft est en lui même un cancer , comme les morpions, il ne vous lâche jamais, car nous en somme sa proie, il tue nos mémoires et nos dossiers personnels . Saleté ! Pourquoi ne peut-on avoir une ordinateur sain et sans mises à jours inutiles ?

à écrit le 23/09/2016 à 21:30
Signaler
Microsoft, le cancer de l'informatique va déposer le Bilan ?

à écrit le 21/09/2016 à 18:20
Signaler
Comment Microsoft peut-il eradiquer le problème du cancer des humains de façon définitive ? Le problème est biologique et un déreglement du vieillissement des cellules comment dire que le problème du cancer est comparable à un virus informatique ? Es...

à écrit le 21/09/2016 à 14:08
Signaler
Article intéressant. GROSSE fôte de conjugaison dans le titre.

à écrit le 21/09/2016 à 13:46
Signaler
Eh oui, comme ça nous pourrons continuer à manger de la nourriture favorisant le cancer, chère pour ce qu'elle est. Tout en payant des traitements pour le cancer. L'alimentation coûte cher. C'est le capitalisme qui monopolise le temps, même pour no...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.